GÉOTOURISME

Le site de la Géographie touristique en France et dans le Monde

Le Tourisme en France

  Le Tourisme dans le Monde

 La bibliographie

Le dictionnaire

 

Les lexiques

Les annales

Les cours en ligne

Les référentiels  

L'examen

La méthodologie

La vie scolaire

Le sujet de la session 2011  

 
L'épreuve de Géographie
   
Les référentiels
  Vente et production touristiques
  La géographie en V.P.T
 

Animation et gestion touristiques locales

 

L'analyse spatiale en AGTL

Les épreuves
  La dissertation
  La carte
  L'exposé
Annales des sujets de Géographie
  Les annales
  Le sujet de 2000
 Le sujet de 2001
  Le sujet de 2002
  Le sujet de 2003
  Le sujet de 2004
  Le sujet de 2005
  Le sujet de 2006
  Le sujet de 2007
  Le sujet de 2008
  Le sujet de 2009
  Le sujet de 2010
L'accès à l'information
  Les outils de recherche
  Les moteurs de recherche
  Les métamoteurs

Les formations post-BTS

 

Les formations  

 

Les licences professionnelles du tourisme

 

Annuaire des professionnels du Tourisme

La vie scolaire
   

Les liens

   
 
 

 Plan du site
 Index
 Dictionnaire
 Lexiques
 Méthodologie
 Thèmes
 Destinations
 Référentiels
  Bibliographies

   

 
Les annales des sujets de Géographie au B.T.S
Vente et production touristiques


 

     
 

Sujets récents avec propositions de correction

2000 2001 2002

2003

2004
2005 2006 2007 2008 2009
2010 - -

-

-

 

 


Session 2001:

Sujet :Le Tourisme rural et de découverte dans les pays "celtiques" du nord-ouest de l'Europe

 

 

   

"Des professionnels du Tourisme, spécialisés dans les voyages- découverte, s'interrogent sur les possibilités que l'aire des pays "celtiques" du Nord-Ouest de l'Europe offre en matière de Tourisme rural. Vous êtes chargé(e) de faire un rapport à leur attention.

Ce rapport, nourri de vos connaissances personnelles et des documents joints, devra mettre en évidence :

- l'unité de ces pays
- leurs atouts touristiques du point de vue des paysages ruraux et des grands sites naturels
- les possibilités d'activité et de détente
- les conditions générales des voyages

Sur le croquis obligatoire (annexe X) vous nommerez les sites touristiques remarquables, les moyens d'accès  et les villes -étapes " . 

Liste des annexes jointes au sujet :

Annexe I- Présentation générale

I-1: données statistiques
I-2 : "Ma grande famille celtique ". Source : M. Le Bris, " Ma Grande famille celtique ", revue Ulysse  n°73 , juillet 2000

Annexe II- Repères chronologiques

Annexe III- Données climatiques

II-1 : Les températures
III-2 : L'ensoleillement
III-3 : Les précipitations

Sources : Saisons et Climat , Guides Balland  , 1997

Annexe IV : Données linguistiques

IV- 1 : Les langues celtiques
IV- 2 : Des langues minoritaires. Source : J. & A. Sellier, Atlas des peuples d'Europe occidentale, La Découverte , 1995.
IV- 3 : La langue comme élément identitaire, Source : D. Roudaut, "La Celtie", revue Hérodote n°95 , novembre 1999

Annexe V : Paysages celtiques I

V- I : Les Highlands d'Écosse vues du ciel. Source : J.Kayser , L'Europe vue de l'Espace, Ed. Solar , 1997.


Annexe VI- Paysages celtiques II

VI-1 : La Chaussée des Géants
VI-2 : Poème de Guillevic , Source : Guillevic, Terraqué, Gallimard .
VI-3 : Château de Kilchurn ( Ecosse )

Annexe VII- Paysages celtiques III

VII-1 : Le site de Clonmacnoise : un ancien haut lieu de la vie monastique
VII-2 : La falaise de Moher ( Irlande )
Source : revue Ulysee n°73 , juillet 2000

Annexe VIII : Réalités bretonnes

VIII-1 : Campagnes bretonnes
VIII-2 : Fête de la nuit ( Fest noz )
VIII-3 : Une terre de légendes . Merlin l'Enchanteur
Source : d'après Guides Bleus , Bretagne , 1979

Annexe IX : Du côté des voyagistes

IX-1 : Clans et tartans. Source : catalogue Celtictours, printemps-automne 2000
IX-2 : Toute l'Irlande. Source  : Catalogue Bennett Voyages, printemps -été 2000
IX-3 : Le sud du Pays de Galles. Source: Publications Wales Cymru

Annexe X : Croquis à compléter : Le Tourisme dans les pays de culture celtique ( 1 page au format a3 avec légende préétablie ) .

 

ELEMENTS DE CORRECTION

(Document fourni par le jury national d'examen)

Introduction

L'aire des pays "celtiques" s'entend ici comme l'aire des pays où les langues celtiques sont encore parlées, soit l'Écosse , l'Irlande , le Pays de Galles et la Bretagne. Ce rapport est destiné à des professionnels du Tourisme spécialisés  dans les "voyages-découverte pour la jeunesse". Il ne traitera donc pas de la villégiature et soulignera les activités sportives comme récréatives. De plus ce rapport n'a pas à évoquer les tourismes urbain et maritime   ( plaisance, croisière, balnéarisme, ... ).

L'UNITÉ DE CES PAYS

Elle tient au " milieu naturel " et aux paysages, aux modes de vie et à l'Histoire.

- Un climat tempéré océanique de type armoricain: précipitations abondantes et réparties toute l'année, températures estivales fraîches et hivernales douces, taux d'insolation médiocre ,vents. Il détermine le caractère fondamental des paysages: la verdure. Ce sont, en position littorale, en particulier, la lande, ailleurs la forêt de feuillus ou les tourbières, plus encore la forêt artificielle de conifères ou le bocage. L'habitat est dispersé. Par ailleurs, des reliefs intérieurs aux altitudes modérées  et aux formes lourdes ( des chaînes anciennes -plissements calédonien et hercynien-très érodées ) et littoraux aux côtes rocheuses et découpées  (des côtes de submersion prédominantes, des côtes d'ablation plus rares ) .

- La résistance des langues celtiques et leur possible renouveau dans le cadre d'une recherche d'identité dans un monde qui manque de repères. Ces langues, qui ont commencé à reculer dès le XIIIe siècle, s'inscrivent dans une pratique bilingue. Au delà de la langue, la " Celtie " repose sur une conscience commune nourrie de paysages où mer et terre s'entre- pénètrent, de légendes anciennes (cycle arthurien), d'esprit rebelle. Elle se fonde aussi sur des héritages communs : les civilisations des mégalithes et celte, les guerres contre les Romains, les Germains, les Anglais  où les Français. Aujourd'hui, elle se distingue par sa culture vivante: des fêtes populaires, des jeux d'adresse et de force, une musique ( bombardes et cornemuses, harpe celtique), des lieux de convivialité (les pubs), ...

LES ATOUTS TOURISTIQUES

Les atouts liés aux paysages ruraux :

- La séduction du bocage  : son caractère verdoyant ( haies- vives, bois, prairies )  et sa variété ( relief collineux, chemins creux, rivières, fermes, polyculture, élevage ,...). Malgré l'intérêt fonctionnel des haies-vives  (fonction anti-érosion, parcage du cheptel), elles ont souvent été arrachées (remembrement, mécanisation ); désormais elles sont souvent préservées voire reconstituées dans le cadre d'un semi-bocage ou d'un bocage à mailles larges. Quoiqu'il en soit, les pays de bocage sont favorables aux promenades et aux randonnées  (pédestres ou cyclistes )  comme à la découverte des fabrications artisanales  (beurre, hydromel, cidre, etc...) . Dans les milieux les plus hostiles les haies vives cèdent la place aux murets de pierre sèche  (Irlande) ou aux landes (Écosse et élevage ovin extensif ) .

-Ces structures rurales d'enclos vont de paire avec l'habitat dispersé  (fermes isolées, hameaux, villages et bourgs): les fermes sont trapues ( maison- bloc de plain-pied) et utilisent les matériaux locaux  (murs en granite, toitures en ardoise ou en chaumes ). Les plus grandes, surtout si elles sont restaurées, peuvent être transformées en auberge ou en gîte rural .

- Des héritages historiques nombreux : les mégalithes ( menhirs, dolmens, allées couvertes, tumulus ) préhistoriques, les châteaux- forts souvent ruinés  et les vestiges religieux  (croix celtiques et tours de défense monacales en Irlande, enclos paroissiaux et calvaires ornés en Bretagne ) médiévaux, les friches industrielles de la première Révolution  ( vallées du sud du Pays de Galles ) .

Les atouts liés aux paysages de "nature " :

- la diversité des côtes : de submersion (petits fjords-lochs en Écosse  et rias-abers  ailleurs, formés par la submersion de l'aval de vallées encaissées ) et d'ablation ( falaises déchiquetées dans le granit , verticales dans le calcaire ), plus rarement  d'accumulation et volcanique; les plus belles sont préservées ( Conservatoire du Littoral, National Trust) .

-La variété des formations végétales : découverte de la lande  (formation basse et plus ou moins fermée, adaptée aux sols acides et au vent) , de la forêt de feuillus (chênes, hêtres) , des tourbières (la tourbe sert encore de combustible et d'arôme aux whiskies); ces paysages peuvent être découverts grâce aux sentiers botaniques des P.N et des P.N.R .

-Les massifs et chaînes anciens à l'allure de plateaux, plus rarement de montagne, sont sillonnés par des chemins de petites ou de grandes randonnées .Des mini- croisières sont organisées sur les plus grands lacs  ( Écosse ) comme le long des côtes les plus spectaculaires.

LES ACTIVITES DE DÉTENTE

Les activités sportives et les loisirs sportifs :

- les sports aériens  (aile, parapente), l'escalade (versant montagneux, falaise ), le ski de fond l'hiver, les activités équestres.
-la pêche en eau douce  (truite , saumon , brochet, ... ) et la chasse  ( faisan , perdrix , lièvre, ...).
-les réjouissances populaires  :- de jour ( fest noz et pardons bretons, jeux de force écossais, repas de galettes, crêpes et cidres, ...)
-de nuit (concert de musique traditionnelle ou de rock celtique , pubs où coulent les brières brunes , rousses ou blanches , ...)

LES CONDITIONS GENERALES DES VOYAGES

Les accès aux îles se réalisent:

-soit par voie aérienne: nombre d'aéroports continentaux desservent Belfast, Dublin, Glasgow, Édimbourg. Possibilité de bénéficier de vols affrétés et de tarification " jeunes ".
-soit par voie maritime: lignes de transbordeurs reliant la Grande-Bretagne à l'Irlande  (liaisons Holyhead/Dublin ou Laoghaire, Fishguard/Cork) et le continent à l'Irlande par la Manche et l'Atlantique  (liaisons Le Havre ou Cherbourg/Cork). De plus , le pré- acheminement vers ces pays est possible, via l'Angleterre, grâce aux liaisons transmanche  à partir de la France (transbordeurs et tunnels).

Les hébergements sont variés : auberges de la jeunesse dans les villes- étape, gîtes ruraux ou hôtels (parfois dans les châteaux ), dans les campagnes.

Les contraintes bio- climatiques :

-un temps instable et souvent pluvieux, des soirées fraîches, un vent fréquent : l'habillement doit donc être adapté .
-des milieux humides-lacs et tourbières- et donc propices aux moustiques


Les contraintes humaines :

-l'Anglais parlé dans les pays " celtiques " est assez éloigné de celui d'Oxford et de la City.
-La circulation est à gauche; attention en traversant les chaussées...

 

NB 1: Tous les plans sont acceptables pour autant qu'ils soient cohérents et équilibrés, qu'ils débutent par les critères d'unité des pays " celtiques " et qu'ils ne se fondent pas sur une analyse pays par pays.

NB 2: Les devoirs qui combineront harmonieusement connaissances personnelles et informations tirées du sujet , comme les devoirs qui appuieront leurs analyses sur des exemples précis et d'origine géographique variée seront valorisés.

NB 3: barème proposé : carte, 4 à 5 points et texte, 16 à 15 points .

 

 

" Page d'accueil "  en plein écran
( appuyez sur Alt + F4 pour sortir de la fenêtre  ) 

 


 

Accueil  |  Pourquoi un site ?  |  Le Tourisme en France  |  Le Tourisme dans le Monde | Le dictionnaire du Tourisme  | La bibliographie | L'examen
 


 


  Cette page a été mise à jour le 28/06/11

 

Copyright © 2007 by KEROURIO