GÉOTOURISME

 Le site de la Géographie touristique en France et dans le Monde

Le Tourisme en France

  Le Tourisme dans le Monde

 La bibliographie

Le dictionnaire

 

Les lexiques

Les annales

Les cours en ligne

Les référentiels  

L'examen

La méthodologie

La vie scolaire

Le sujet de la session 2012  

 

 

Le bassin méditerranéen

  L'Espagne
  L'Italie
  La Croatie
  La Grèce
  La Turquie
  L'Égypte
  La Tunisie
  Le Maroc
 

Le Tourisme de croisière

L'Europe du Nord
  Les pays scandinaves

L'Afrique subsaharienne

Les îles tropicales

  L'espace caraïbe
  Cuba
  Les Seychelles
  Les Maldives
  Les îles du Pacifique
  Les Galápagos
Les Amériques
  Les Etats-Unis
  Le Mexique
  Le Costa Rica
  Le Pérou
  L'Amérique du sud

L'Asie

  L'Inde
  Le Népal
  L'Asie du sud-est
  Le Viêt-Nam
  La Thaïlande
  L'Indonésie
  Singapour
  La Chine

Les régions polaires

 

L'Arctique et l'Antarctique

Le Tourisme et les risques
  Le Tourisme et le Terrorisme
 

Le Tourisme et les maladies

 

Le Tourisme sexuel

Les nouveaux tourismes

  Le Tourisme spatial
 
   
L'épreuve de Géographie
   
Les référentiels
  Vente et production touristiques
  La géographie en V.P.T
 

Animation et gestion touristiques locales

 

L'analyse spatiale en AGTL

Les épreuves
  La dissertation
  La carte
  L'exposé
Annales des sujets de Géographie
  Les annales
  Le sujet de 2000
  Le sujet de 2001
  Le sujet de 2002
  Le sujet de 2003
  Le sujet de 2004
  Le sujet de 2005
  Le sujet de 2006
  Le sujet de 2007
  Le sujet de 2008
  Le sujet de 2009
  Le sujet de 2010
  Le sujet de 2011
  Le sujet de 2012
L'accès à l'information
  Les outils de recherche
  Les moteurs de recherche
  Les métamoteurs

Les formations post-BTS

 

Les formations  

 

Les licences professionnelles du tourisme

 

Annuaire des professionnels du Tourisme

La vie scolaire
   

Les liens

   

 

 

 
 
 

 Plan du site
 Index
 Dictionnaire
 Lexiques
 Méthodologie
 Thèmes
 Destinations
 Référentiels
  Bibliographies

  Le Tourisme dans le Monde

 

"Le Tourisme est devenu un phénomène de civilisation... L'ampleur qu'il a acquise l'a fait passer du plan limité d'un plaisir élitaire au plan général de la vie sociale et économique" (O.M.T, Assemblée générale de Manille, 1980)
 

 

En 2000 Le Tourisme mondial a progressé de 7,4% ce qui était son plus fort taux de croissance sur la décennie et presque le double de 1999. Durant l'année 2000 60 millions de voyages internationaux ont été faits en plus, ce qui équivaut au nombre de touristes qu'un pays comme l'Espagne ou les Etats-Unis reçoit en une année. Le nombre total d'arrivées internationales a atteint le chiffre record de 697 millions. Au cours de cette même année les recettes du tourisme international ont atteint  476 milliards d'Euros , soit une progression de 4,5 % par rapport à l'année 1999. Toutes les régions du Monde ont accueilli plus de touristes en 2000.La croissance a été particulièrement rapide en Asie de l'Est- Pacifique  ( progression de 14,5 % et 14 millions de touristes de plus qu'en 1999 ). L'Europe ( 58 % du tourisme international ) a enregistré  une croissance de 6,2 % pour atteindre 403 millions d'arrivées  (25 millions de plus qu'en 1999 ).

 

En 2001 la croissance du tourisme international, qui semblait soutenue , s'est enrayée  et les arrivées internationales ont baissé de 1,3 % sous l'effet conjoint des attaques terroristes du 11 septembre 2001 et du tassement économique des grands marchés émetteurs de Tourisme. Les arrivées de touristes internationaux ont atteint un total de 689 millions en 2001contre 697 millions en 2000. D'après , l'O.M.T pour l'ensemble du Monde pendant les huit premiers mois de l'année 2001, de janvier à août , les arrivées ont augmenté de 3% en moyenne  , soit un ralentissement de plus de 1 point par rapport à la progression annuelle moyenne de 4,3 % qui avait caractérisé la dernière décennie. Les quatre derniers mois de 2001 ont vu une chute de plus de 11% des arrivées dans l'ensemble du Monde et des baisses considérables dans toutes les régions : Afrique (- 3,5 % ) , Amériques (- 24 % ) , Asie de l'Est - pacifique ( - 10 % ) , Asie du Sud (-  24 %) , Europe (-  6%) et Moyen-Orient ( - 30 % ). D'autres évènements ont  eu un effet négatif sur l'activité touristique : La force du dollar américain  qui a contribué à un recul de 2,5 % des arrivées dans ce pays  pour les neuf premiers mois de 2001, le conflit israélo-palestinien  qui a nuit à l'ensemble de l'activité touristique du Moyen-Orient et la crise économique argentine qui a affecté le secteur touristique des pays voisins.

 

Au terme de trois années de stagnation le tourisme a enregistré un rebond spectaculaire à partir de 2004. Durant cette année le nombre d'arrivées de touristes internationaux a progressé de 10% par rapport à 2003 qui s'était révélée une année particulièrement difficile en raison du S.R.A.S , de la guerre en Irak et de l'atonie économique. La région de l'Asie Pacifique a été celle pour laquelle la croissance a été la plus forte (+ 29% ). En Amérique les arrivées de touristes internationaux ont progressé de 10% par rapport à 2003.En Amérique du nord le nombre de touristes, qui ne cessait de baisser depuis 2001, s'est accru de 9% par rapport à 2003.Cependant le nombre d'arrivées ( 85 millions ) est demeuré très en- deçà des 91 millions enregistrés pour l'année 2000. En Amérique centrale et en Amérique du sud toutes les grandes destinations ont annoncé de fortes progressions (+ 17% et +15% respectivement ).L'Afrique et le Moyen-Orient ont enregistré des progressions estimées à +5% et +20% .En Afrique l'année 2004 fut particulièrement favorable pour les destinations situées dans la partie nord du continent avec une hausse de 17%, tandis que les destinations de la partie subsaharienne n'enregistrait qu'une hausse de 1%. Dans tout le Moyen-Orient le tourisme demeure une activité très dynamique; avec 35 millions d'arrivées en 2004 , la région devient la quatrième région du Monde en nombre de visiteurs. En 2004 l'Europe est la région qui a enregistré les résultats les moins satisfaisants. La fréquentation européenne a augmenté de seulement 4% en 2004 et en Europe occidentale le nombre de touristes s'est accru seulement de 2,3%.Il semble que les destinations " classiques " de la zone euro aient souffert de la concurrence exercée par des destinations situées en Afrique du nord et au Moyen-Orient , mais aussi en Asie Pacifique et en Amérique .

 

"Un proverbe dit que les peupliers ne sauraient monter jusqu'au ciel. La croissance du tourisme mondial ne saurait être indéfinie. Il est d'ailleurs difficile de regarder (...) loin (...) car, comme l'écrivait Keynes, "sur le long terme nous serons tous morts". Pour les dix prochaines années, les conditions d'une nouvelle expansion paraissent rassemblées. Le rythme de celle-ci néanmoins laisse place à une forte marge d'incertitude" ( FRANGIALLI F. , 1991.- La France dans le tourisme mondial, Economica édit. , p. 23 )

 

L’année 2007 a dépassé les attentes avec des arrivées de touristes internationaux atteignant – 898 millions – soit une progression de 6 % en 2007 par comparaison à 2006. Les résultats confirment à la fois la croissance soutenue des dernières années et l’élasticité du secteur face aux facteurs extérieurs. Cet essor est favorisé par la robustesse de l’économie mondiale qui, depuis plus de deux décennies, connaît sa plus longue période de croissance régulière.

 

« La croissance de l’économie et celle du tourisme sont tirées par les marchés émergents et par les économies en développement. Si les marchés établis de longue date restent les premières destinations du monde, la croissance plus rapide des nouveaux marchés confirme le principal message de l’OMT qui consiste à insister sur le potentiel du tourisme pour les pays en développement », a déclaré le Secrétaire général de l’Organisation Mondiale du Tourisme, Francesco Frangialli.


Sur les 52 millions d’arrivées supplémentaires de par le monde, l’Europe en a accueilli quelque 19 millions et l’Asie-Pacifique, 17 millions. Les Amériques en gagnent environ 6 millions, l’Afrique 3 millions et le Moyen-Orient 5 millions.

Les différentes régions du monde enregistrent toutes une croissance dépassant la moyenne à long terme, le Moyen-Orient se situant en tête du classement (13 %), suivi de l’Asie-Pacifique (10 %), de l’Afrique (8 %), des Amériques (5 %) et de l’Europe (4 %).

Le Moyen-Orient totalise 46 millions d’arrivées de touristes internationaux et continue d’être une des réussites touristiques de la décennie jusqu’à présent et ce, en dépit des tensions et menaces permanentes. Cette région est en train de devenir une solide destination, le nombre des visiteurs y augmentant beaucoup plus vite que le total mondial. En 2007, l’Arabie saoudite et l’Égypte ont été parmi les principales destinations sous l’angle de la croissance.

Sur fond de forte croissance dépassant 7 % par an depuis 2000, l’Asie-Pacifique, qui dynamise elle aussi le tourisme international, a attiré 185 millions de visiteurs. Alors que le Japon (+ 14 %) démarre comme destination, la Malaisie (20 %), le Cambodge (19 %), le Vietnam (16 %), l’Indonésie (15 %), l’Inde (13 %) et la Chine (10 %) continuent d’améliorer leur taux de croissance.


Avec un total estimé de 44 millions de voyageurs internationaux, l’Afrique a toujours le vent en poupe puisqu’elle maintient sa croissance de 2006 et que, depuis 2000, sa croissance annuelle moyenne est de 7 %. En 2007, l’Afrique du Nord (8 %) semble avoir eu des résultats légèrement meilleurs que l’Afrique subsaharienne (7 %), essentiellement grâce à la progression de 14 % du Maroc. Alors que plusieurs pays de l’Afrique subsaharienne soumettent de bons résultats, la présence de l’Afrique du Sud sur le marché continue à s’affirmer en raison de la publicité faite autour du pays hôte de la Coupe du monde de football de la FIFA en 2010.

Les Amériques retrouvent leur vigueur et font plus que doubler leur taux de croissance qui avait été de 2 % en 2006. Cette situation s’explique par la reprise du marché du tourisme récepteur aux États-Unis (10 %) et par les très bons résultats des destinations de l’Amérique centrale et de l’Amérique du Sud favorisés par la force de l’euro et par les flux touristiques réguliers en provenance des États-Unis.

L’Europe, plus grande région de destination du monde avec plus de 50 % de toutes les arrivées de touristes internationaux, enregistre en 2007 une croissance supérieure à la moyenne et atteint un total de 480 millions de touristes. Des destinations comme la Turquie (18 %), la Grèce (12 %) et le Portugal (10 %) ou l’Italie et la Suisse (toutes deux 7 %) sont la preuve de l’effet positif de la reprise persistante de l’économie de la région en 2007.

En 2008, le nombre d'arrivées de touristes internationaux s'est élevé à  925 millions,  ce qui représente 17 millions d'arrivées de plus qu'en 2007 et une progression  de 2%. La demande touristique a considérablement baissé au cours de l'année en raison de l'instabilité extrême de l'économie mondiale (crise financière, hausses des cours des matières premières et du pétrole, fortes fluctuations des taux de change), qui a entraîné une perte de confiance des consommateurs et des entreprises et la récession économique mondiale que nous connaissons actuellement. La croissance du tourisme a connu un coup d'arrêt au second semestre 2008, avec un léger recul des arrivées de touristes internationaux, cette tendance devant se poursuivre en 2009.

En 2009 Les arrivées de touristes internationaux au niveau mondial ont diminué de 4,3 % en 2009 pour se chiffrer à 880 millions. « La crise économique mondiale, à laquelle s'est ajoutée l'incertitude liée à la pandémie de grippe A(H1N1), ont fait de 2009 l'une des années les plus difficiles pour le secteur du tourisme » a déclaré le Secrétaire général de l'OMT, Taleb Rifai. L'Europe a particulièrement souffert. Les arrivées de touristes y ont reculé de 6 % en 2009, après un premier semestre particulièrement difficile (- 10 %). Les destinations d'Europe centrale, orientale et du Nord ont été particulièrement touchées, l'Europe occidentale, méridionale et méditerranéenne enregistrant des résultats relativement meilleurs. En 2009, l'un des pays européens les plus touchés par la crise du tourisme mondial aura été l'Espagne qui a enregistré une baisse de 8,9% des arrivées de touristes (52 millions de touristes), la plus forte baisse jamais enregistrée en douze ans. L'exercice 2009 aurait été encore pire pour le tourisme espagnol s'il n'avait pas été sauvé par le tourisme intérieur qui a compensé en partie les fortes pertes de touristes étrangers. Le continent américain a enregistré une baisse de 5 % des arrivés, mais la croissance a repris aux Caraïbes au cours des quatre derniers mois de 2009. L'Asie et le Pacifique (-2 %) ont redémarré de façon spectaculaire. Si les arrivées ont baissé de 7 % entre janvier et juin 2009, une croissance de 3 % a été constatée au cours du second semestre, qui rend compte de l'amélioration des résultats et des perspectives économiques de la région. L'Afrique (+5 %) a enregistré de bons résultats, en particulier les destinations subsahariennes.

Le tourisme mondial a connu une forte reprise en 2010 avec une hausse de 6,7% des arrivées de touristes internationaux (Les précisions de l'O.M.T. tablaient sur une croissance de 5 à 6%), soit 935 millions d'(arrivées contre 920 à 930 millions prévus initialement. Le tourisme mondial a dépassé ses chiffres d'avant la crise (913 millions en 2008). L'Asie a été la première région à récupérer avec 204 millions d'arrivées (soit une croissance de 13%). L'Afrique qui avait été la seule zone dans le vert en 2008, a enregistré une hausse de 6%. Le Moyen-Orient affiche une croissance de 14%, la zone Amérique 8% et l'Europe 3%. Le tourisme a profité de "méga-évènements": l'Exposition universelle de Shanghai, le Mondial de football en Afrique du sud, les J.O. d'hiver au Canada et les jeux du Commonwealth en Inde. "Une fois de plus le tourisme a montré qu'il est un secteur très résistant" (Taleb Rifai, janvier 2011) .

Le tourisme mondial a poursuivi sa reprise en 2011, avec une hausse de 4,4% des arrivées de touristes (980 millions de touristes), mais son rythme devrait ralentir en 2012 dans un contexte économique plus morose selon l'Organisation mondiale du tourisme (O.M.T). Cette croissance est dans la fourchette des prévisions de l'O.M.T, qui tablait sur une progression de 4 à 5%. L'année 2011 a semblé plus contrasté : si l'Europe a connu une progression de 6% avec 503 millions de touristes, bien mieux qu'en 2010 (+3%), l'Afrique a n'a connu aucune croissance, avec 50 millions de visiteurs, contre 6% en 2010. La hausse de deux millions de touristes dans les destinations de l'Afrique subsaharienne (+7%) a été neutralisée par les pertes en Afrique du Nord (-12%), où ont eu lieu de nombreux soulèvements populaires du « Printemps arabe » en 2011. Même effet pour la région Moyen-Orient, qui a vu son nombre de visiteurs fondre de 8%, soit 5 millions de touristes en moins, alors qu'il avait bondi de 14% un an plus tôt. L'Asie-Pacifique a, elle, pâti du séisme et du tsunami qui ont frappé le Japon en mars : sa croissance de 6% est deux fois inférieure à celle de 2010 (13%). Enfin, la zone Amériques marque aussi le pas, avec seulement 4% de touristes en plus, deux fois moins qu'en 2010 (8%).

Pour 2012, alors que l'on s'attend à un ralentissement économique général, la croissance du tourisme devrait se poursuivre à un rythme un peu plus lent, de 3 à 4%, selon les prévisions de l’O.M.T. Si cette fourchette est atteinte, les arrivées de touristes internationaux ont toutes les chances de franchir le cap du milliard dans le courant de l'année 2012.

Et demain ?

"Que nous réserve l'avenir? Qui aurait prédit, il y a cinquante ans, une quelconque postérité touristique aux gorges inaccessibles ou aux cascades de glace. Nos descendants  passeront-ils leurs journées dans les arbres. Fréquenteront-ils assidûment les marécages? Se promèneront-ils dans les mangroves? Délaisseront-ils totalement leur environnement pour se regrouper dans des bulles artificielles. Iront-ils  sur d' autres planètes ou chercheront-ils à jouir de l'apesanteur dans un quelconque resort flottant dans l'espace? Pratiqueront-ils le "tourisme virtuel" (Dewailly, 1997). Achèteront-ils des souvenirs touristiques qu'on placera dans leur cerveau, à l'instar de Doug Quaid, héros du film de science-fiction "Total Recall" de Paul Verhoeven? Nul doute que les pratiques touristiques ne sont pas figées  et qu'elles évolueront notablement, ce qui aura pour conséquence de modifier la localisation du tourisme " (STOCK M. ( Coordination ), 2003.- Le Tourisme. Acteurs, lieux et enjeux, Paris, Belin édit., coll. Belin sup. Géographie, Licence- IUT, 304 p., p.107 )

 

Documents annexes

 

1-Arrivées et recettes du Tourisme international  (Source: Organisation Mondiale du Tourisme), 2-L'évolution du tourisme mondial à l'horizon 2020 (source : O.M.T ), 3-Les recettes du Tourisme international ( 1970 - 2020 ), 4-Les arrivées de touristes internationaux dans le Monde ( 1985 - 1999 ), 5-Les 15 premières destinations touristiques mondiales, 6-Les 15 pays du Monde aux recettes touristiques les plus élevées , 7-Capacité hôtelière mondiale (1980- 1997 ), 8-Distribution des arrivées touristiques internationales suivant les grands ensembles régionaux  (en %) (P: Prévision)(source : O.M.T), 9-Les dix premiers pays récepteurs de touristes internationaux (arrivées en millions et prévision pour 2020) (source : O.M.T ), 10-Les 35 destinations  préférées des français en 2003  ( source : l' Écho touristique ), 11- Les 35 destinations préférées des français en 2003, 12- Evolution des arrivées internationales (1950-2010), 13- Top 20 des arrivées internationales et des recettes touristiques dans le Monde (2000-2010 )

 

 


1
-Arrivées et recettes du Tourisme international  (Source : Organisation Mondiale du Tourisme). L'accroissement en % est calculé par rapport à l'année précédente .
 

 

Années

Arrivées
en millions

Accroissement
en %

Recettes
en milliards de dollars

Accroissement
en %

1960

69,3

10,6

6,9

12,6

1961

75,3

8,7

7,3

5,8

1962

81,3

8,0

8,0

9,6

1963

90

10,7

8,9

11,3

1964

104,6

16,2

10,1

13,5

1965

112,8

7,8

11,6

14,9

1966

119,9

6,3

13,3

14,7

1967

129,7

8,2

14,5

9

1968

131,2

1,2

15,0

3,4

1969

143,5

9,4

16,8

12

1970

165,7

15,5

17,9

6,5

1971

178,8

7,9

20,9

16,8

1972

189,1

5,81

24,6

17,7

1973

198,9

5,20

31,1

26,4

1974

205,6

3,4

33,8

8,7

1975

222,2

8,1

40,7

20,4

1976

228,8

3,0

44,4

9,1

1977

249,2

8,9

55,6

25,2

1978

267

7,1

68,8

23,7

1979

283

6,0

83,3

21,1

1980

268,2

1,1

105,2

26,3

1981

288,6

0,8

107,4

2,1

1982

288,6

0,0

100,9

-6,1

1983

291,8

1,1

102,5

1,6

1984

319,0

9,3

112,5

9,8

1985

329,5

3,3

117,6

4,5

1986

340,8

3,4

139,8

18,9

1987

366,7

7,6

171,6

22,7

1988

393,8

7,4

197,7

15,2

1989

427,9

8,7

210,8

6,6

1990

458,4

7,1

260,1

23,4

1991

456,7

-0,4

263,2

1,2

1992

503,1

10,2

310,8

18,1

1993

518,1

3,0

321

3,3

1994

553,3

6,8

352,6

9,8

1995

568,5

2,7

403

14,3

1996

599,6

5,5

437,6

8,6

1997

618,3

3,1

438,3

0,2

1998

626,7

1,4

442,5

1,0

1999

651,1

3,9

455

2,8

2000

697,4

7,1

475,3

4,5

2001

693,0

-0,6

463,1

-2,6

 

 


2-
L'évolution du Tourisme mondial à l’horizon 2020
( Source : WTO,
http://www.unwto.org/facts/menu.html )
 

  

Projection du Tourisme Mondial à l'horizon 2020
 
(en millions de touristes)
  1995 1999 2000 2001 2010 2020
Monde 565,5 650,5 698,8 688,6 1006,4 1561,1
Afrique 20,2 26,5 27,6 28,5 47 77,3
Amériques 108,9 122,2 129 119,3 190,4 282,3
Asie de l'Est/Pacifique 81,4 97,6 111,9 114,9 195,2 397,2
Europe 338,2 380,2 403,3 400,5 527,3 717
Moyen-Orient 12,4 18,2 20,6 19,4 35,6 68,5
Asie du Sud 4,2 5,8 6,4 6 10,6 18,8
Source : OMT (Organisation Mondiale du Tourisme)
 

http://geotourweb.com/recettes.gif

  

 

 
4-Les arrivées de touristes internationaux dans le Monde ( 1985-1999 )
 

 

Arrivées de touristes internationaux ( en millions )

Années / Pays

1985

1990

1995

1997

1998

1999

Variation ( % )

Croissance moyenne annuelle ( % )

-

-

-

-

-

-

1998/97

1999/98

1985/99

1995/99

Monde

327.1

457.2

565.4

618.3

636.7

662.9

3.0

4.1

5.2

4.1

Afrique

9.7

15.0

20.2

23.2

25.0

27.3

7.4

9.1

7.7

7.8

Amériques

64.3

92.8

108.9

116.6

120.0

123.0

2.9

2.5

4.7

3.1

Asie orientale et pacifique

31.1

54.6

81.4

88.3

67.4

96.6

- 0.9

10.5

8.4

4.4

Europe

212.1

282.9

338.5

371.2

383.8

392.5

3.4

2.3

4.5

3.8

Moyen Orient

7.5

9.0

12.4

14.3

15.3

17.9

7.2

17.4

6.5

9.8

Asie du sud

2.5

3.2

4.2

4.8

5.2

5.7

8.0

8.3

6.0

7.7

 

 

Les 15 premières destinations touristiques mondiales

Classement

Pays

Arrivées de touristes internationaux en millions

croissance 1998/1999
(%)

Part de marché 1999 (%)

-

-

1998

1999

-

-

1

France

70.0

73.0

4.3

11.0

2

Espagne

47.4

51.8

9.2

7.8

3

États-unis

46.4

48.5

4.5

7.3

4

Italie

34.9

36.1

3.3

5.4

5

Chine

25.1

27

7.9

4.1

6

Royaume-Uni

25.7

25.7

0.0

3.9

7

Canada

18.9

19.6

3.7

3.0

8

Mexique

19.8

19.2

- 2.9

2.9

9

Fédération russe

15.8

18.5

17

2.8

10

Pologne

18.8

17.9

- 4,5

2.7

11

Autriche

17.4

17.5

0.7

2.6

12

Allemagne

16.5

17.1

3.7

2.6

13

République tchèque

16.3

16.0

- 1.8

2.4

14

Hongrie

15.0

12.9

-13.8

2.0

15

Grèce

10.9

12.0

9.9

1.8

 

 

 

Les 15 pays du Monde aux recettes touristiques les plus élevées

Rang  (1999)

Pays

Recettes du tourisme international en milliards d'euros

% de variation 1999 / 98

-

-

1998

1999

-

1

États-unis

71.3

74.4

4.5

2

Espagne

29.7

32.9

10.7

3

France

29.9

31.7

5.9

4

Italie

29.9

28.4

- 5.1

5

Royaume Uni

21.0

21.0

0

6

Allemagne

16.4

16.8

2.4

7

Chine

12.6

14.1

11.9

8

Autriche

11.2

11.1

- 0.9

9

Canada

9.4

10.0

6.7

10

Fédération de Russie

6.5

7.8

19.4

11

Mexique

7.9

7.6

- 3.9

12

Australie

7.3

7.5

2.6

13

Suisse

7.8

7.4

_5.9

14

Grèce

6.2

7.2

38.9

15

Pays Bas

6.8

7.1

4.5

 

 

 

-

Milliers de places-lits

-

1980

1985

1997

Europe

8542

8637

11731

Amériques

6436

6933

9345

Asie de l'Est -Pacifique

763

1694

6725

Afrique

269

525

834

Moyen-Orient

141

254

400

Asie du sud

126

198

310

Monde

16277

18241

29344

 

 

 

-

1950

1960

1970

1980

1990

1995

2000

2010 ( P )

Europe

66,6

71,0

70,8

65,8

64,2

59,5

56,3

51,6

Amériques
dont :

29,6

75,2

22,9

21,4

19,6

19,7

22,2

19,2

Amérique du Nord

24,5

21,4

19,0

16,8

14,9

14,4

13,0

-

Amérique Latine - Antilles

5,1

3,8

3,9

4,6

4,7

5,3

5,3

-

Afrique

2,1

0,6

1,5

2,6

3,2

3,3

3,7

3,6

Moyen-Orient

0,8

1,0

1,2

2,1

1,4

2,0

1,6

2,0

Asie
dont:

0,9

2,2

3,6

8,1

11,6

15,5

16,2

23,6

Asie du Sud

0,2

-

0,6

0,8

0,8

0,8

0,9

1,1

Asie de l' Est-Pacifique

0,7

-

3,0

7,3

10,8

14,7

15,3

22,5

Total Monde

100

100

100

100

100

100

100

100

 

 

 

Rang

1970

1985

1996

2020

1

Italie 14,19

France 36,7

France 62,4

Chine 137,1

2

Canada 14,18

Espagne 27,5

États-unis 44,8

États-unis 102,4

3

Espagne 13,23

Italie 25,0

Espagne 41,3

France 93,2

4

États-unis 13,17

États-unis 19,3

Italie 32,8

Espagne 71,0

5

Autriche 8,90

Autriche 15,2

Chine
26,05

Hong Kong 59,3

6

France 8,60

Royaume-Uni 14,5

Royaume-Uni 26,02

Italie 52,9

7

Allemagne fédérale 7,70

Canada 13,2

Mexique 21,7

Royaume-Uni 52,8

8

Yougoslavie 4,75

Allemagne fédérale 12,7

Hongrie 20,7

Mexique 48,9

9

Royaume-Uni 4,54

Hongrie 9,7

Pologne 19,4

Russie 47,1

10

Hongrie 4,02

Suisse 9,5

Canada 17,3

Tchéquie 44,0

Total 10 pays

93,25

183,3

312,47

708,8

Total Monde

169,00

327,5

596,64

1600,0

Soit en %

55,2

55,9

52,4

44,3

Sur un nombre total de 903 millions de touristes en 2007, les cinquante pays suivants étaient les plus visités:

Rang 

Pays  

Entrées touristiques internationales

1

France

81,9 millions

2

Espagne

59,2 millions

3

États-Unis

56,0 millions

4

Chine

54,7 millions

5

Italie

43,7 millions

6

Royaume-Uni

30,7 millions

7

Allemagne

24,4 millions

8

Ukraine

23,1 millions

9

Turquie

22,2 millions

10

Malaisie

22,1 millions

11

Mexique

21,0 millions

12

Grèce

21,0 millions

13

Autriche

20,8 millions

14

Russie

20,2 millions

15

Canada

17,9 millions

16

Hong Kong

17,2 millions

17

Pologne

15,0 millions

18

Thaïlande

14,5 millions

19

Macao

12,9 millions

20

Portugal

12,3 millions

21

Arabie Saoudite

11,5 millions

22

Pays-Bas

11,0 millions

23

Égypte

10,6 millions

24

Croatie

9,1 millions (2006)

25

Afrique du Sud

9,1 millions

26

Hongrie

8,6 millions

27

Suisse

8,4 millions

28

Japon

8,3 millions

29

Singapour

8,0 millions

30

Irlande

8,0 millions (2006)

31

Maroc

7,4 millions

32

Émirats Arabes Unis

7,1 millions (2005)

33

Belgique

7,0 millions

34

Tunisie

6,8 millions

35

République tchèque

6,7 millions

36

Corée du Sud

6,4 millions

37

Indonésie

5,5 millions

38

Suède

5,2 millions

39

Bulgarie

5,2 millions

40

Australie

5,1 millions (2006)

41

Brésil

5,0 millions

42

Inde

5,0 millions

43

Danemark

4,7 millions (2006)

44

Argentine

4,6 millions

45

Bahreïn

4,5 millions (2006)

46

Viêt Nam

4,2 millions

47

République dominicaine

4,0 millions

48

Norvège

3,9 millions (2006)

49

Taïwan

3,7 millions

50

Porto Rico

3,7 millions


 

 

 

Rang 

Pays

Nombre de touristes  

 

Évolution en %

baisse

 

hausse

1

Espagne

7 732 190  

 

-5,10 %

 

 

2

Italie

3 100 000  

 

+0,90 %

 

3

Royaume-Uni

3 075 000  

 

-0,10 %

 

4

Belgique

940 628  

 

+3,50 %

 

5

Maroc

916 147  

 

+4,40 %

 

6

Allemagne

899 646  

 

+5,70 %

 

7

Portugal

866 921  

 

+0,02 %

 

8

Tunisie

833 989  

 

-5,80 %

 

9

Grèce

735 568* 

 

NC

 

 

10

Etats-Unis

688 887  

 

-6,20 %

 

11

Suisse

488 823  

 

-0,10 %

 

12

Pays-Bas

465 300  

 

-9 %

 

13

Turquie

444 142  

 

-13 %

 

14

Autriche

436 088  

 

+7,30 %

 

15

Baléares

378 089  

 

-5,60 %

 

16

Martinique

362 528  

 

+1,20 %

 

17

La Réunion

347 000  

 

+3,90 %

 

18

Irlande

327 000  

 

+7,10 %

 

19

République dominicaine

317 215  

 

+31 %

 

20

Egypte

310 791  

 

+10,90 %

 

21

Suède

279 000* 

 

NC

 

 

22

Canada

276 672  

 

-12 %

 

23

Hongrie

256 000  

 

+9,70 %

 

24

Croatie

220 636  

 

+65,20 %

 

25

Thaïlande

219 227  

 

-16,60 %

 

26

Brésil

206 502* 

 

-1,30 %

 

27

Ile Maurice

200 229  

 

NC

 

 

28

Canaries

200 213  

 

-18,20 %

 

29

Tchéquie

193 215  

 

+4,30 %

 

30

Sénégal

181 470  

 

-22 %

 

31

Pologne

179 815  

 

-10,80 %

 

 

32

Israël

173 724  

 

+47 %

 

33

Chine

156 000  

 

-22 %

 

34

Cuba

144 548  

 

+15 %

 

35

Afrique du Sud

127 760  

 

+14 %

 

(source : l'Echo touristique, 1/10/2004)

(* ) 2002

 

Note : selon les chiffres définitifs publiés ultérieurement (début 2005), ce sont en tout 393 000 Français qui se sont rendus en Croatie en 2004.

En 2006 le Ministère Délégué au Tourisme avec l’institut d’études BVA, a réalisé une enquête téléphonique effectuée auprès de 2011 répondants représentatifs de la population française. C’est l’Espagne qui remporte la première place, avec 20% des sondés qui la citent. Suivent l’Italie (12%) et le Portugal (9%).Arrivent ensuite 5 destinations ex-aequo en terme de résultat (5%): la Tunisie, l’Amérique du Nord, l’Europe de l’Est, le Maroc et la Grande Bretagne.  

 

 

 

 

 


Le Tourisme dans le Monde sur le Net
 

 

Tourisme : définition ( Eurostat )
http://forum.europa.eu.int/irc/dsis/bmethods/info/data/new/coded/fr/gl000208.htm

Touriste : définition ( Eurostat )
http://forum.europa.eu.int/irc/dsis/bmethods/info/data/new/coded/fr/gl000982.htm

Demande touristique ( définition ) ( Eurostat )
http://forum.europa.eu.int/irc/dsis/bmethods/info/data/new/coded/fr/gl000449.htm 

Le touriste ( conférence de J.D Urbain ) ( Université de tous les savoirs )
http://www.canalu.fr/canalu/chainev2/utls/programme/270423081/vHtml/0/canalu/affiche/

La naissance du tourisme ( Gallica, BNF )
http://gallica.bnf.fr/voyagesenfrance/themes/Tourisme0.htm 

Le tourisme mondial
http://www.tourisme.gouv.fr/fr/navd/dossiers/taz/att00002082/tourisme_mondial07.pdf

Les flux touristiques en 2002 ( Académie de Nantes , Histoire et Géographie )
http://www.ac-nantes.fr:8080/peda/disc/histgeo/pedago/atlas-t/monde/tourisme.htm 

Les chiffres du tourisme mondial
http://elalaoui.free.fr/partonechapterone.html 

Inébranlable croissance pour le tourisme mondial ( Les Echos , 11 septembre 2006)
http://www.lesechos.fr/info/inter/300107110.htm 

O.M.T.: le tourisme mondial résiste bien aux crises depuis le 11 septembre (AFEST)
http://www.afest.org/article377.html 

Dernières tendances du tourisme mondial 2002-2003  (World Travel Market, ExCel Center, Londres , Mardi, 12 Novembre 2002 )
http://www.etc-corporate.org//DWL/Result02FR.pdg.pdf 

A selection of the latest available statistics on International Tourist Arrivals, Tourism receipts and expenditure. World Tourism Organisation ( WTO )
http://www.unwto.org/facts/menu.html 

Le tourisme mondial : la profanation généralisée
http://www.appeldeshauteurs.net/YpensesTu/tourisme.html 

Global Tourism Growth: A Challenge for SMEs A few thoughts by way of an introduction by Prof. Peter Keller, CONFERENCE ON GLOBAL TOURISM GROWTH: A CHALLENGE FOR SMEs,6-7  September 2005, Gwangju, Korea
http://www.oecd.org/dataoecd/28/21/36884961.pdf 

Le nouveau visage du tourisme mondial de F.Botsnavaron ( Sud Aérien)
http://www.sud-aerien.org/article363.html 

La France dans le tourisme mondial ( ODIT France )
http://www.odit-france.fr/La_France_dans_le_tourisme_mon.407.0.html 

Tourisme en Expansion: menace croissante ou occasion de mieux protéger l'environnement? (PNUE)
http://www.grid.unep.ch/product/publication/download/ew_tourism.fr.pdf 

COMMENT LE TOURISME PEUT-IL AIDER AU DEVELOPPEMENT de Franco Praussello, Università di Genova DISEFIN-Dipartimento di Scienze Economiche e Finanziarie
http://www.disefin.unige.it/finanza/WP%5Cn42006a.pdf 

The double face of world Tourism: between popular e-tourism and elitist luxury par Dominique THIBAULT ( Ambitions Sud International , 2003 )
http://www.ambitions-sud.net/n51/n51en-tourisme.htm

The sustainable Tourism for the Europe of the third millennium de Adriana Galvani Dipartimento di Scienze Economiche ,Strada Maggiore 45 – 40125 Bologna ,Dicembre 2005
http://www2.dse.unibo.it/galvani/GalvaniTourism.pdf 

Cours Tourisme et environnement, les différentes formes de tourisme
http://xmaxma.ifrance.com/DESGE/Tourisme/tour_envi_formes.pdf
 

Tourisme et développement durable (Plan Bleu, Centre d’activités régionales)
http://www.planbleu.org/themes/tourisme.html 

Les métiers et formations du tourisme. Logiques des branches professionnelles et perspectives régionales ( CEREQ, septembre 2006 )
http://www.cereq.fr/pdf/b233.pdf

Tourisme & Terrorisme : l'effet "Nine eleven". ( Travel2 World , dossier n°14 )
http://www.travel2world.be/pratique/pra_dossier_14.htm

Le tourisme international et le transport international de J. P Rodrigue
http://www.geog.umontreal.ca/geotrans/fr/ch5fr/appl5fr/ch5a3fr.html

La crise du tourisme dans le Monde de J. G Cerda ( FEEMTA)
http://www.acmoti.org/LA%20CRISE%20DU%20TOURISME%20DANS%20LE%20MONDE.htm 

Expansion du tourisme international : gagnants et perdants de B. Duterme ( Risal,2 février 2007 )
http://risal.collectifs.net/article.php3?id_article=2072

Libéralisation des services du tourisme international (OCDE )
http://www.oecd.org/document/7/0,2340,fr_2649_34389_1932807_1_1_1_1,00.html

Le Tourisme international : un état de fait international de C. Zarka ( CIHEAM–options méditerranéennes )
http://ressources.ciheam.org/om/pdf/r03/CI010696.pdf

 

 


 

Page en plein écran
( appuyez sur Alt + F4 pour sortir de la fenêtre  ) 

 

 


 

Accueil  |  Pourquoi un site ?  |  Le Tourisme en France  |  Le Tourisme dans le Monde | Le dictionnaire du Tourisme  | La bibliographie | L'examen | Les cours en ligne


 


 
 

 

Cette page a été mise à jour le 19/05/12

Copyright © 2007 by KEROURIO