GÉOTOURISME

Le site de la Géographie touristique en France et dans le Monde

Le Tourisme en France

  Le Tourisme dans le Monde

 La bibliographie

Le dictionnaire

 

Les lexiques

Les annales

Les cours en ligne

Le référentiel  

L'examen

La méthodologie

La vie scolaire

Le sujet de la session 2015    

 
Le tourisme dans le Monde

Le bassin méditerranéen

  L'Espagne
  L'Italie
  La Croatie
  La Grèce
  La Turquie
  L'Égypte
  La Tunisie
  Le Maroc
 

Le Tourisme de croisière

L'Europe du Nord
  Les pays scandinaves

L'Afrique subsaharienne

Les îles tropicales

 L'espace caraïbe
  Cuba
  Les Seychelles
  Les Maldives
  Les îles du Pacifique
  Les Galápagos
Les Amériques
  Les États-unis
  Le Mexique
  Le Costa Rica
  Le Pérou
  L'Amérique du sud

L'Asie

  L'Inde
  Le Népal
  L'Asie du sud-est
  Le Viêt-Nam
  La Thaïlande
  L'Indonésie
  Singapour
  La Chine

Les régions polaires

 

L'Arctique et l'Antarctique

Le Tourisme et les risques
  Le Tourisme et le Terrorisme
 

Le Tourisme et les maladies

 

Le Tourisme sexuel

Les nouveaux tourismes

  Le Tourisme spatial
 
 

 Plan du site
 Index
 Dictionnaire
 Lexiques
 Méthodologie
 Thèmes
 Destinations
 Référentiel
  Bibliographies

                         

  Le Tourisme aux Caraïbes

            

 

« Je n’ai jamais vu de pays plus beau. Des feuilles de palmiers si grandes qu’elles servent de toit aux maisons, sur la plage, des milliers de coquillages nacrés. Une eau limpide  et toujours la même symphonie étourdissante du chant des oiseaux » ( C. Colomb )

 

La mer des Caraïbes est une mer tropicale formant une partie de l’océan atlantique. Elle couvre une superficie de 2754000 km2. Elle s'étend sur environ 2 415 km d'est en ouest. L’appellation «Caraïbe» est issue du terme «Carib» qui désignait une des ethnies amérindiennes dominantes de la région à l’arrivée des européens à la fin du XVe siècle. Au lendemain de la découverte des Indes occidentales par Christophe Colomb en 1492 le terme hispanique «Antillas» fut attribué à ces îles. 

Aujourd’hui cette région inclut 22 territoires insulaires. Elle est bordée par douze états continentaux. Les principaux pays ou îles qui bordent la mer des Caraïbes sont :

Le Mexique, le Honduras, le Nicaragua et le Costa Rica à l'ouest; Le Panama, la Colombie et le Venezuela au sud; Les petites Antilles (Grenade, Martinique, Guadeloupe, etc.) à l'est ; les grandes Antilles (Porto Rico, Hispaniola, la Jamaïque et Cuba) au nord.

 

Cette mer communique au nord-ouest avec le Golfe du Mexique par le canal du Yucatán, et avec l'océan Atlantique à travers l'archipel des petites Antilles. Elle communique aussi artificiellement avec l'océan Pacifique par le canal de Panamá. Le passage du Vent — nom donné à la zone située entre Cuba et Haïti — est une importante route maritime entre les États-Unis et le canal de Panamá.

 

Le Tourisme dans cette région constitue un "pari souvent payant". Le bassin caraïbe constitue, à l’échelle mondiale, l’une des destinations touristiques les plus prisées par les voyageurs occidentaux en quête d’exotisme tropical. Deux raisons expliquent cette attirance : - une série de facteurs liés aux conditions naturelles  (climat chaud toute l’année, côtes basses et sableuses, etc…), - la proximité de l'énorme  gisement de clientèle de l’Amérique du Nord  (et surtout celui formé par les habitants de la mégalopole de la côte est), pays à hauts revenus. Les inconvénients de cet essor touristique sont multiples et finissent par avoir un effet néfaste sur le développement à venir de ces mêmes activités touristique.

 

 

 


1-
Les destinations les plus populaires des Caraïbes en 2010
 

 

Arrivées de touristes en 2010
Anguilla    61,998
Antigua & Barbuda      231,305
Aruba      825,451
Bahamas      1,368,053
Barbados      532,180
Belize      238,158
Bermuda      232,262
Bonaire      35,173
British Virgin Islands      330,343
Cancun (Mexico)      2,106,485
Cayman Islands      288,272
Cozumel (Mexico)      256,376
Cuba       2,531,745
Curaçao        341,646
Dominican Republic       4,124,543
Grenada         106,156
Guyana          150,141
Jamaica         1,921,678
Martinique        476,492
Montserrat       4,015
Puerto Rico        1,369,814
Saba              12,327
St. Eustatius         6,699
St. Lucia 305,937
St. Maarten 443,136
St. Vincent & Grenadines 72,478
Suriname 165,806
Trinidad & Tobago 158,117
U.S. Virgin Islands 691,194


 


2-Arrivées des touristes internationaux dans les Caraïbes en 2005
 

   


Arrivées des touristes en 2005
 
Destination Période Arrivées des touristes % taux de croissance
Total Hiver Été
Anguilla Jan-Dec 62,084 15.0 12.5 16.7
Antigua & Barbuda * Jan-Dec 245,384 -0.2 3.2 -2.4
Aruba Jan-Dec 732,514 0.6 10.0 -4.1
Bahamas * Jan-Dec 1,514,532 4.4 -5.8 11.1
Barbados Jan-Dec 547,534 -0.7 1.3 -1.8
Belize Jan-Dec 236,573 2.5 4.1 1.4
Bermuda P Jan-Dec 269,576 -0.7 11.0 -3.9
Bonaire Jan-Dec 62,55 -1.0 3.1 -3.9
British Virgin Islands P Jan-Dec 337,135 10.7 12.7 9.4
Cancun (Mexico) ** Jan-Dec 2,134,180 -8.5 12.2 -20.1
Cayman Islands Jan-Dec 167,801 -35.4 -55.7 -15.5
Cozumel (Mexico) Jan-Dec 276,515 -25.0 9.7 -47.3
Cuba P Jan-Dec 2,319,334 13.2 8.7 16.5
Curacao Jan-Dec 222,07 -0.6 0.9 -1.4
Dominica Jan-Dec 79,257 -1.0 7.6 -4.8
Dominican Republic * Jan-Dec 3,690,692 7.2 6.8 7.4
Grenada P Jan-Dec 98,244 -26.6 -36.5 -20.1
Guyana Jan-Dec 116,596 -4.4 -11.7 -1.3
Haiti Jan-Dec 112,267 16.4 15.5 16.7
Jamaica Jan-Dec 1,478,663 4.5 4.3 4.6
Martinique P Jan-Dec 484,127 2.8 1.7 3.5
Montserrat P Jan-Dec 9,69 -4.4 0.2 -6.3
Puerto Rico ** Jan-Dec 1,465,292 3.8 3.1 4.2
Saba Jan-Dec 11,462 4.1 13.2 -1.1
St. Eustatius Jan-Dec 10,355 -6.3 -5.7 -6.7
St. Lucia Jan-Dec 317,939 6.5 19.6 -0.3
St. Maarten * Jan-Dec 467,861 -1.5 -0.5 -2.2
St. Vincent & G’dines Jan-Dec 95,505 10.1 25.5 3.6
Suriname Jan-Dec 159,852 16.0 21.3 13.8
Trinidad & Tobago Jan-Dec 460,195 4.0 7.4 2.1
US Virgin Islands Jan-Dec 697,033 5.8 10.5 3.0
* Arrivées de non residents par air      ** Enregistrements de non-résidents à l’hôtel seulement         
 
         

 

 


3-Arrivées de touristes dans les îles de la Caraïbe ( 1997-2001 ) (en milliers)
 

 

 

1997

1998

1999

2000

2001

Cuba

1152

1390

1561

1741

1736

République Dominicaine

2211

2309

2649

2972

2882

Jamaïque

1192

1225

1248

1323

1277

Haïti

152

147

143

140

142

Porto Rico

3332

3396

3024

3341

3551

Bahamas

1582

1528

1577

1544

1538

Martinique

514

549

564

526

460

Guadeloupe

660

580

561

603

521

Saint-Martin

425

458

445

432

403

Ensemble des îles

-

-

-

-

-

 

 


4-Les 20 premières destinations touristiques en Amérique
(1997  et 2000 )
 

 

Pays

Classement

Arrivées ( en milliers )

-

1997

2000

1997

2000

États-unis

1

1

48409

50945

Mexique

2

2

19351

20641

Canada

3

3

17610

19679

Argentine

4

7

4540

2620

Puerto-Rico

5

5

3332

3551

Brésil

6

4

2995

4773

Uruguay

7

8

2316

1892

République dominicaine

8

6

2211

2882

Chili

9

10

1683

1723

Bahamas

10

11

1592

1538

Colombie

11

18

1193

616

Jamaïque

12

12

1192

1277

Cuba

13

9

1152

1736

Costa Rica

14

13

811

1131

Venezuela

15

19

796

584

Guadeloupe

16

20

660

521

Aruba

17

16

650

691

Pérou

18

15

635

798

Guatemala

19

14

576

835

Équateur

20

17

525

641

 


5-Arrivées des touristes internationaux dans les caraïbes selon les mois (2005)
T= touristes , % ch= taux de croissance
 

 

 Arrivées des touristes par mois en 2005
 
Pays janvier Février Mars Avril Mai Juin
T % ch T % ch T % ch T % ch T % ch T % ch
Anguilla 5,43 18.6 6,208 11.6 6,997 19.7 6,117 1.9 5,588 8.9 4,766 19.1
Antigua & Barbuda * 24,918 12.1 23,738 1.8 26,979 14.3 24,56 -12.2 18,218 -1.8 16,28 -4.1
Aruba 66,04 15.3 62,64 1.8 72,188 23.9 67,61 0.9 55,805 -2.4 59,63 10.6
Bahamas 103,97 -3.3 125,62 -7.5 165,33 -2.0 145,4 -10.0 136,73 3.1 149,7 6.0
Barbados 47,242 5.6 49,338 -1.1 54,963 1.4 46,98 -0.6 40,368 -10.0 36,29 -5.8
Belize 22,165 0.0 24,734 4.6 29,321 9.3 20,5 0.9 17,999 3.5 20,46 8.0
Bermuda 8,524 8.9 11,311 2.4 19,581 20.9 24,42 8.9 31,985 3.1 35,71 1.4
Bonaire 5,702 -8.0 6,798 13.6 6,623 22.9 5,742 -12.2 4,808 -6.3 4,599 5.7
British Virgin Islands 30,004 5.2 27,564 -4.9 48,315 56.2 33,34 -5.1 29,51 3.9 32,06 23.4
Cancun ** 227,72 21.3 230,1 7.2 271,06 15.2 215,6 5.5 208,76 10.1 235,7 7.3
Cayman Islands 9,601 -62.6 13,202 -58.8 18,81 -49.5 15,42 -54.5 12,061 -52.7 14,01 -47.9
Cozumel ** 40,875 4.7 39,786 -1.7 44,482 29.7 33,04 8.9 24,779 -9.5 31,85 11.0
Cuba P 238,73 10.7 232,94 4.0 252,01 9.6 215,8 10.7 142,35 2.6 140,9 10.5
Curacao 19,209 3.6 19,628 -0.9 22,731 20.0 17,93 -16.6 16,15 -0.5 14,44 -1.9
Dominica 6,208 8.1 7,087 -1.2 6,938 49.1 5,903 -12.2 6,5 -3.7 5,353 -2.3
Dominican Rep.* 336,75 8.9 331,65 1.0 369,99 14.9 298,7 2.1 249,56 12.9 304 10.1
Grenada 9,26 -25.8 8,173 -37.2 8,852 -29.4 7,481 -50.4 7,013 -35.2 7,115 -24.1
Guyana 6,553 -7.6 6,755 -18.7 10,56 24.8 8,779 -33.1 8,381 8.9 9,087 1.9
Haiti 6,281 -40.4 8,028 27.7 5,567 70.6 8,753 86.4 8,037 1.8 11,32 19.7
Jamaica 116,84 6.9 123,02 2.4 155,1 13.5 123,6 -5.7 110,82 -0.8 132,7 -0.5
Martinique P 46,904 1.3 46,296 7.1 51,239 12.1 41,25 -12.7 35,475 5.7 30,54 10.0
Montserrat 656 9.9 652 2.8 970 6.6 693 -15.9 706 3.4 737 12.3
Puerto Rico ** 126,05 0.6 134,44 2.0 157,34 7.8 138,4 1.7 112,59 6.8 117,5 3.5
Saba 962 12.3 1,035 14.0 1,355 27.2 1,186 0.6 918 0.8 678 1.0
St. Lucia 25,997 20.7 27,229 5.7 30,32 21.4 38,9 29.1 28,469 8.7 20,75 -5.6
St.Eustatius P 917 -6.0 902 -2.0 939 3.5 834 -17.2 871 -0.3 834 -9.3
St. Maarten * 46,632 2.8 45,338 -4.1 51,264 5.5 45,25 -6.2 33,578 -6.9 33,82 5.0
St. Vincent & Grenadines 7,963 31.9 7,515 17.5 9,764 89.0 7,255 -12.7 6,67 -3.2 7,444 2.7
Suriname 11,934 63.8 11,518 0.2 13,768 23.6 12,25 12.9 11,484 25.8 12,28 23.2
Trinidad & Tobago 44,282 52.4 44,785 -11.3 42,673 19.3 35,33 -12.2 34,448 16.2 33,54 9.8
US Virgin Islands 65,375 12.9 63,212 13.4 82,601 20.4 67,91 -3.6 57,883 -0.3 60,21 4.5
 
* Arrivées de non résidents par air      ** Enregistrements de non-résidents à l’hôtel seulement         
Pays Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
T % ch T % ch T % ch T % ch T % ch T % ch
Anguilla 6,093 11.1 4,46 5.0 1,525 29.5 2,093 40.1 5,708 29.4 7,099 17.4
Antigua & Barbuda * 21,421 -6.7 18,049 -0.4 12,014 -7.7 17,94 8.3 18,389 -0.9 22,88 -4.3
Aruba 69,959 0.0 62,914 -7.8 48,047 -8.7 56,81 -9.1 53,663 -8.4 57,21 -6.3
Bahamas * 164,28 1.7 121,53 -2.3 72,86 127.0 84,83 12.0 115,68 24.6 128,6 10.6
Barbados 55,385 -3.3 42,741 -6.3 31,099 -2.3 39,29 -1.1 45,773 4.3 58,07 8.1
Belize 20,062 -7.7 18,335 4.9 10,013 -4.0 12,01 -1.3 16,711 -1.0 24,26 6.1
Bermuda 32,19 -12.2 28,947 -11.4 22,331 -2.5 23,67 0.9 18,743 -0.9 12,17 -8.4
Bonaire 5,897 24.5 4,272 -2.6 2,942 -18.8 4,029 -31.0 5,603 2.0 5,535 0.9
British Virgin Islands P 38,047 15.7 21,518 34.4 9,725 15.8 15,14 -3.7 22,146 -3.7 29,77 -2.6
Cancun (Mexico) ** 223,63 -3.0 209,25 -3.1 135,59 4.9 96,95 -33.6 25,586 -84.8 54,27 -71.4
Cayman Islands 16,61 -49.8 11,917 -48.6 8,494 70.5 11,1 464.2 14,979 255.4 21,59 92.8
Cozumel (Mexico) 23,764 -45.8 17,807 -38.0 11,728 -29.5 5,994 -69.1 276 -99.0 2,141 -93.4
Cuba 199,13 21.8 189,69 18.8 146,29 37.2 151,8 14.2 192,49 21.7 217,3 10.3
Curacao 18,398 -14.2 19,215 -5.1 15,578 -1.5 18,59 2.3 19,517 6.3 19,69 5.5
Dominica 8,635 -4.8 7,466 -9.3 4,029 -10.0 8,605 -5.7 4,523 -8.8 8,01 4.1
Dominican Rep.* 412,85 8.5 319,71 1.2 195,59 7.1 219,6 11.6 268,76 4.8 383,5 6.2
Grenada P 9,838 -40.7 10,614 -36.2 5,299 -21.2 6,886 3.8 7,735 24.4 9,978 28.8
Guyana 15,221 -13.0 13,666 -1.9 7,675 3.7 8,006 7.7 8,737 12.5 13,18 -8.3
Haïti 10,345 -8.1 12,576 26.3 9,501 20.4 10,84 49.7 8,049 17.4 12,97 16.9
Jamaïque 151,29 -5.6 117,9 -9.0 72,926 12.3 87,47 3.1 121,74 25.4 165,3 21.6
Martinique P 48,956 5.4 59,224 1.7 29,988 4.2 16,12 -36.7 27,271 -4.5 40,85 3.3
Montserrat P 1,04 11.6 580 -23.0 464 -14.9 495 -9.5 526 -19.4 2,171 -9.7
Puerto Rico ** 133,57 3.9 125,84 3.4 81,177 9.3 91,32 -3.2 117,28 5.2 129,8 5.2
Saba 1,468 7.2 672 -25.8 570 -1.9 680 -3.4 758 7.2 1,18 2.3
St. Eustatius 900 -25.4 837 -13.2 622 -13.1 842 -1.6 947 12.5 910 4.8
St. Lucia 28,839 -3.6 26,474 -5.7 16,016 -9.8 23,51 6.6 23,538 1.4 27,89 4.1
St. Maarten * 42,15 4.8 34,245 -11.0 20,387 -6.3 30,31 1.0 37,15 -5.5 47,75 0.4
St. Vincent&  Grenadines 11,514 6.4 8,871 0.9 4,191 22.4 6,271 16.6 6,4 -3.4 11,65 0.1
Suriname 18,934 6.5 16,936 28.8 10,955 15.2 11,27 1.1 13,572 22.8 14,95 -2.3
Trinidad & Tobago 45,306 4.1 39,802 -3.3 28,287 2.4 31,52 1.4 33,372 -3.1 46,86 -4.4
US Virgin Islands 61,732 1.3 48,975 -2.2 25,653 0.1 38,16 -1.7 55,76 6.9 69,56 11.0
* Arrivées de non residents par air      ** Enregistrements de non-résidents à l’hôtel seulement         

 

 


6-Arrivées des touristes internationaux selon les principaux marchés (2005)
T= touristes , % Cr= taux de croissance
 

 


Arrivées de touristes selon les principaux marchés en 2005
 
Destination Période États-unis Canada Europe Autres
T % Cr. T % Cr T % Cr T % Cr
Anguilla Jan-Dec 41,733 16.7 1,792 15.7 8,113 0.9 10,446 20.8
Antigua & Barbuda * Jan-Dec 68,527 -2.8 10,326 9.2 108,268 -4.6 58,263 11.5
Aruba Jan-Dec 532,352 0.2 21,35 3.8 63,181 4.6 115,631 -0.2
Barbados Jan-Dec 131,005 1.0 47,69 -4.7 229,617 -5.9 139,222 8.9
Belize Jan-Dec 145,977 6.3 13,579 13.9 33,462 2.1 43,555 -10.7
Bermuda P Jan-Dec 203,998 -2.4 28,666 8.2 26,678 3.1 10,234 0.3
Bonaire Jan-Dec 25,363 -4.7 1,157 -1.5 30,066 7.5 5,964 -19.2
Cancun (Mexico) ** Jan-Dec 1,528,416 -12.7 188,848 8.3 303,204 1.1 113,712 7.2
Cayman Islands Jan-Dec 118,843 -42.1 10,48 -13.5 12,716 -16.8 25,762 -5.7
Curacao Jan-Dec 45,542 5.7 5,223 27.4 94,919 5.8 76,386 -11.7
Dominica Jan-Dec 18,492 5.2 1,977 14.7 10,258 0.5 48,53 -4.1
Dom Republic * Jan-Dec 1,010,012 8.5 427,074 -4.8 1,395,429 8.4 858,177 10.5
Grenada P Jan-Dec 25,139 -16.6 4,331 -18.4 22,247 -38.5 46,527 -25.3
Guyana Jan-Dec 60,071 -7.5 15,876 -0.2 8,704 -3.9 31,945 -0.4
Jamaica Jan-Dec 1,058,317 6.2 116,862 10.6 233,879 -3.3 69,605 -2.1
Montserrat P Jan-Dec 2,034 -2.4 404 21.0 3,196 0.0 4,056 -10.3
Puerto Rico ** Jan-Dec 1,282,369 4.2 18,708 -10.4 39,337 6.4 124,878 1.1
Saba Jan-Dec 4,288 2.8 645 9.0 5,484 8.7 1,045 -13.3
St. Eustatius Jan-Dec 2,309 -14.1 194 -8.1 5,4 29.4 2,452 -38.5
St. Lucia Jan-Dec 112,557 5.1 16,506 7.8 100,085 2.2 88,791 13.7
St. Maarten * Jan-Dec 246,858 -1.7 34,506 9.0 93,821 -2.7 92,676 -3.3
St. Vincent & Grenadines Jan-Dec 27,153 8.2 6,187 18.5 19,928 6.8 42,237 11.9
Suriname Jan-Dec 4,673 4.7 - - 99,59 14.6 55,589 19.7
Trinidad & Tobago Jan-Dec 166,848 4.6 47,588 9.2 91,163 1.8 154,596 3.1
U S Virgin Islands ** Jan-Dec 524,031 0.5 5,365 2.4 18,723 18.4 61,453 -0.3
* Arrivées de non résidents par air      ** Enregistrements de non-résidents à l’hôtel seulement         

 

 


6-Arrivées des croisiéristes dans les Caraïbes (2005-2004)
Cr= taux de croissance
 

 

 
Arrivées des croisiéristes 2005-2004
 
Destination Période 2005 2004 % Cr
Antigua & Barbuda Jan-Dec 466,851 522,753 -10.7
Aruba Jan-Dec 552,819 576,32 -4.1
Bahamas Jan-Dec 3,078,709 3,360,012 -8.4
Barbados Jan-Dec 563,588 721,27 -21.9
Belize Jan-Dec 800,331 851,436 -6.0
Bermuda Jan-Dec 247,259 206,133 20.0
Bonaire Jan-Dec 40,077 53,343 -24.9
British Virgin Islands P Jan-Dec 449,152 466,601 -3.7
Cayman Islands Jan-Dec 1,798,999 1,693,293 6.2
Cozumel (Mexico) Jan-Dec 2,519,179 2,862,039 -12.0
Curacao Jan-Dec 276,217 219,385 25.9
Dominica Jan-Dec 301,294 383,614 -21.5
Dominican Republic Jan-Dec 289,805 456,321 -36.5
Grenada P Jan-Dec 275,082 229,8 19.7
Haiti Jan-Dec 368,018 289,208 27.3
Jamaica Jan-Dec 1,135,843 1,099,773 3.3
Martinique P Jan-Dec 93,064 159,416 -41.6
Montserrat Jan-Dec 285 363 -21.5
Puerto Rico Jan-Dec 1,315,079 1,390,343 -5.4
St Lucia Jan-Dec 394,364 481,279 -18.1
St Maarten Jan-Dec 1,488,461 1,348,450 10.4
St. Vincent & the Grenadines Jan-Dec 69,391 74,657 -7.1
Trinidad & Tobago Jan-Dec 67,193 54,254 23.8
US Virgin Islands Jan-Dec 1,912,539 1,964,689 -2.7
 

 

 


7-Le Tourisme à la Jamaïque (2002-2006)
 

 

 

Indicateurs 2002 2003 2004 2005 2006
Étrangers nationaux 1,179,083 1,262,108 1,326,918 1,386,996 1,578,207
Jamaïcains non résidents 87,283 88,177 87,868 91,667 100,698
Total 1,266,366 1,350,285 1,414,786 1,478,663 1,678,905
Croisiéristes 865,419 1,132,596 1,099,773 1,135,843 1,336,453
TOTAL 2,131,785 2,482,881 2,514,559 2,614,506 3,015,358
Durée moyenne du séjour ( nuitée ) 10.2 10.2 9.9 9.8  9.8
Recettes ( US$ M ) 1,182.6 1,259 1,346 1,545  n/a
 
 
 
Pays d'origine 2002 2003 2004 2005 2006
États-unis 925,629 968,315 996,131 1,058,317 1,190,721
Canada 97,413 95,265 105,623 116,862 153,569
Royaume-Uni 125,859 163,944 184,377 158,818 175,363
Autres pays européens 53,23 54,556 57,548 75,061 80,711
Caraïbes 41,138 45,213 49,443 50,239 55,948
Amérique latine 11,864 10,886 10,643 8,428 11,101
Japon 4,664 4,182 4,43 4,304 3,755
Autres 6,569 7,924 6,591 6,634 7,737
TOTAL 1,266,366 1,350,285 1,414,786 1,478,663 1,678,905

 


 


Caribbean Tourism and development: An overview by Vincenzo Zappino, European Centre for Development Policy Management (ECDPM), Discussion Paper No. 65, June 2005, 38 p. The overall objective of the study is to review recent experiences and strategies of the Caribbean tourism industry, with a view to determine the potential role of tourism in promoting sustainable development of the Caribbean. Specific attention has been paid to the linkages between tourism and tourism related industries and services, and their impact on sustainable development, poverty alleviation and the conservation of nature.

Tourisme, écotourisme et stratégies de développement dans la Caraïbe par Olivier Dehoorne, Pascal Saffache et Dominique Augier, Études caribéennes [En ligne], 6 | Avril 2007, mis en ligne le 11 septembre 2008, 6 | Avril 2007 : L'écotourisme dans la Caraïbe. Le secteur du tourisme et des services s’est imposé comme le véritable moteur des économies insulaires de la Caraïbe depuis la fin des années 1980, décennie. Dans ces territoires confrontés à la crise des traditionnelles économies de plantations, le tourisme a pris une importance considérable (19,2  milliards de dollars US pour une croissance moyenne annuelle de 7% depuis 1990). Cependant les modalités du développement touristique actuelles ne sont pas sans poser certains problèmes d’ordre économique (faiblesses des retombées locales) et environnemental (concentration des flux). Les territoires de la Caraïbe insulaire développent de nouvelles stratégies touristiques autour de l’écotourisme….

Les petites économies insulaires et le développement durable : des réalités locales résilientes ? par Valérie Angeon et Pascal Saffache, Études caribéennes [En ligne], 11 | Décembre 2008, mis en ligne le 30 août 2011, Cet article invite à un examen des enjeux du développement durable dans les petites économies insulaires en développement. Notre propos se décline en trois points. Après avoir rappelé les spécificités de ces entités insulaires (exiguïté, éloignement / isolement, vulnérabilité), nous analysons ensuite les caractéristiques sociétales qui leur sont couramment prêtées (qualité du substrat social : homogénéité culturelle, sociabilité, propension à l’action collective etc.) et leur contribution à la durabilité du développement…..

Tourism and the Environment in the Caribbean. An Economic Framework by John Dixon, Kirk Hamilton, Stefano Pagiola & Lisa Segnestam, March 2001, The World Bank, 68 p. Tourism is one of the most important economic activities in the Caribbean, contributing a third to a half of GDP in most countries. Whether tourism is land-based, or via cruise ships, Caribbean countries rely on their natural environment as the main lure to visitors (as well as an important source of welfare for their own citizens).The resource base upon which all of this economic activity is based is fragile, however. Sustaining the tourism sector and the economic benefits it brings thus requires ensuring that the environmental resources the sector relies upon are managed sustainably.

Le tourisme dans les îles et rivages tropicaux : enjeux, menaces et perspectives par Olivier Dehoorne et Pascal Saffache, Études caribéennes [En ligne]   , 9-10 | Avril-Août 2008, mis en ligne le 08 septembre 2008, L’époque de la quête de l’île paradisiaque, sur un archipel oublié, à l’autre bout du monde, est révolue. Le film « The Beach », tiré du roman de Garland (1996), qui révéla auprès du grand public, l’archipel thaïlandais des Phi Phi (mer Andaman), incarne ce fantasme qui déplaça tant de voyageurs (et autres « travellers » contemporains), hors des sentiers battus, à la recherche de « la plage ». Ces espaces ne peuvent plus accueillir les rêves d’expansion indéfinie qui animèrent des siècles de découvertes. Désormais le touriste évolue dans un monde fini. Les îles et rivages tropicaux sont identifiés, recensés. Les ressources y sont mesurées, les usages réglementés, les valeurs financières établies…..

Beyond Sun, Sand and Sea: The Emergent Tourism Program in the Turks and Caicos Islands by Catherine M. Cameron & John B. Gatewood, JOURNAL OF HERITAGE TOURISM, vol.3 n°1, 2008, 19 p. Mass tourism began in the Caribbean in the 1960s with the advent of low cost air travel. Jamaica, Barbados, and the Bahamas were among the first places to develop a resort-based tourism program. Within 20 years, these locations began to experience the problems that are now typically associated with unplanned growth. For emergent tourist destinations, these older islands can serve as a model of what not to do. One location that has taken some lessons to heart is the Turks and Caicos Islands (TCI) in the lower Bahamian archipelago…..

Patrimoine, tourisme culturel et développement durable en Haïti, Enjeux et perspectives d’avenir, Colloque international, M. Jean ( Coord.), l’Université d’État d’Haïti et l’Université Laval (Québec, Canada), novembre 2011, 30 p.

Tourisme et pauvreté dans les petites îles indépendantes en développement : l’exemple de Sainte-Lucie (Petites Antilles) par Dominique Augier, Études caribéennes [En ligne], 24-25 | Avril-Août 2013, mis en ligne le 27 février 2014,   24-25 | Avril-Août 2013 : Tourisme et lutte contre la pauvreté : approche théorique et études de cas. L’objectif de cette étude est d’analyser les impacts et les limites d’une expérience de lutte contre la pauvreté par le tourisme au travers d’une étude de cas dans le village d’Anse-la-Raye, à Sainte-Lucie….

Patrimoine marin caribéen et perspectives écotouristiques : vers un développement durable des petites îles ? par Dominique Augier, Études caribéennes [En ligne], 20 | Décembre 2011 : Tourisme, culture(s) et attractivité des territoires, mis en ligne le 29 juin 2013. La mer des Caraïbes abrite une diversité de biotopes littoraux qui favorisent l’installation de trois écosystèmes - les récifs coralliens, les mangroves et les herbiers – riches et complexes. On y trouve également d’autres formations uniques tels les stromatolithes ou les trous bleus. Des conditions climatiques et océanographiques homogènes permettent à l’ensemble du bassin Caraïbe de constituer une unité sur les plans floristique et faunistique. Cette unité n’exclut pas une diversité biologique exceptionnelle  avec notamment des espèces endémiques à la zone ; ce qui confère aux côtes des pays caribéens un intérêt écologique, paysager et scientifique certain. La reconnaissance sur le plan international et régional de l’importance de la Mer des Caraïbes mais aussi de sa fragilité a permis au milieu marin caribéen d’acquérir son statut de patrimoine naturel….

The Negril tourism industry: growth, challenges and future prospects by KEVON CHRISTOPHER RHINEY, Caribbean Journal of Earth, Science, Volume 43, 25-34. An isolated and remote fishing village until the late 1960s, Negril has grown to become one of Jamaica’s largest and most rapidly expanding resort towns. This chapter seeks to chronicle the growth of the Negril tourism industry since its formal inception in the late 1960s and explore some of the major social and economic challenges that have emerged in recent decades as a consequence of the town’s expansion and development. The chapter ends with a discussion on the possible avenues for local stakeholders in the Negril tourism industry (and in extension, Jamaica) to achieve a more sustainable form of development.

Tourisme pro-pauvre dans les Petites Antilles : éléments de réflexion à partir de l’exemple d’île de Trinidad par Dominique Augier, Études caribéennes [En ligne], 24-25 | Avril-Août 2013 : Tourisme et lutte contre la pauvreté : approche théorique et études de cas, 24-25 | Avril-Août 2013, mis en ligne le 22 février 2014. La République de Trinidad-et-Tobago, située à l’extrême sud de l’arc des Petites Antilles fait figure d’exception dans la région Caraïbe. En effet, l’économie de l’île dépend presque exclusivement du secteur industriel et gazier, alors que le tourisme et l’agriculture participent peu au produit intérieur brut du pays, au contraire des autres îles caribéennes. Profitant d’un contexte international favorable, Trinidad connaît depuis deux décennies une croissance économique continue qui lui permet d’afficher des indices sociaux élevés, mais son économie garde les caractéristiques d’un Petit État Insulaire en Développement et elle doit faire face à des problèmes persistants de chômage et de pauvreté…

CHALLENGES TO CARIBBEAN TOURISM, 4 p.

Le tourisme dans la Caraïbe. Un gisement convoité, INSEE, Antiane n°37, 1998, 6 p. Avec 15 millions de touristes de séjour et 10 millions de croisiéristes, le tourisme poursuit son expansion dans la Caraïbe. De nouvelles destinations – comme Cuba ou Aruba - ont effectué dans la dernière décennie de belles percées. La progression de l’ensemble s’accompagne d’une modification de la clientèle : la part des Nord-Américains, toujours majoritaires, est en recul au profit surtout des Européens. Richesse exploitée par la plupart des pays, le tourisme représente souvent une part importante -parfois massive - de leurs économies…..

Jamaica's Tourism: sun, sea and sand to cultural heritage by Copeland A. Stupart & Robert Shipley, Journal of Tourism Insights,  Volume 3 | Issue 1 Article 4, 20 p. Traditionally, Jamaica has been seen and promoted as a sun, sea and sand, winter get-away with foreign-owned, multinational corporations (MNCs) having a controlling interest. Coupled with this, the policies adopted by the state to encourage tourism infrastructural development protected the interests of the MNCs and were seen by many Jamaicans as not being in the best interest of their country. As a result, high levels of resentment existed and at times boiled into open conflict between tourists and the Jamaican working class who viewed tourists as ”confused white people.” While efforts were made to promote Jamaica’s tourism internationally, little was done to promote its benefits locally…..

Music and the Jamaican Economy by Dr. Michael Witter, 2004, 64 p. Music has always been a central feature of the social and cultural life of Jamaicans. On the slave plantations, song provided the rhythm for work, the salve for feelings hurt by abuse, a form for collective prayer, and a medium for news for the ears of the slaves only. In the villages built by the ex-slaves, several forms of music developed to lighten the labour of farming, to teach children in schools, to give praises in Church, and to celebrate the anniversaries of life. Music as pure entertainment is a 20th century development associated with the growth of urban life in Kingston and the major towns. Today, music provides many income-earning opportunities as a sphere of economic activity itself…..

ISSUES AND CHALLENGES IN CARIBBEAN CRUISE SHIP TOURISM, 31 p. In its studies on tourism, the Economic Commission for Latin America and the Caribbean (ECLAC) has focused on marine-based tourism since 2000. Initially these efforts concentrated on the contribution that yachting makes to the region’s tourism product. In 2004 ECLAC began to study the other component of marine-based tourism, namely cruise ship tourism…..

Cruise Industry Overview – 2014, State of the Cruise Industry, Florida-Caribbean Cruise Association, 12 p.

THE CRUISE TOURISM IN THE CARIBBEAN SPACE: SPATIAL RATIONALE AND DEVELOPMENT RATIONALE by Olivier DEHOORNE, Christelle MURAT & Nathalie PETIT-CHARLES, GeoJournal of Tourism and Geosites, Year I, no. 2, vol. 2, 2008, pag. 96-105. The Caribbean Sea is a symbolic area for the cruise. Despite the worldwide reputation of its destinations, the postcards which boast the charm of the region, the cruise industry analysis allows us to spotlight certain limitations and contradictions about its present development ways. The product “the cruise holiday” has evolved considerably: from now on it is the liner itself (consumption temple and floating enclave) which has become the cruiser’s destination. Its opening to a mass tourism, the gigantic shape of the ships, the rationalization and improvement of costs within an ever more globalized and capitalistic market are enough premises which need to be analyzed to understand the recent evolution of the cruise and the renewed challenges for the receiving territories.

Tourisme et environnement outre-mer par M. Michel MAGRAS, rapport n°547, SÉNAT, SESSION ORDINAIRE DE 2010-2011, L’objectif du présent rapport d’information est cependant original : votre rapporteur examinera, bien entendu, la situation du secteur touristique et formulera des propositions portant sur certains aspects qu’il juge essentiels. Mais il analysera également dans quelle mesure et à quelles conditions l’environnement peut constituer un atout pour le tourisme ultramarin….. 77 p.

Le tourisme en outre-mer : un indispensable sursaut, Cour des comptes. Rapport public annuel 2014 – février 2014, 80 p. Développé depuis une cinquantaine d’années, le tourisme représente un levier de croissance pour les économies insulaire d’outremer qui, le plus souvent, connaissent un chômage élevé. Or, si ce secteur a connu une expansion durant la décennie 90, il est en crise depuis le début des années 2000…..

La Guadeloupe et le tourisme : un sentiment d’inachevé…INSEE, Guadeloupe : diagnostic, territoires et enjeux, 2011, 4 p. La Guadeloupe est un archipel s’étendant sur 1 628 km2, composé de six îles habitées et situé au milieu de la Caraïbe, à 7 000 kms de la France métropolitaine. Karukera, « l’île aux belles eaux » ainsi surnommée par les indiens Caraïbes, bénéficie d’une situation privilégiée pour le tourisme. Et pourtant, aux yeux de beaucoup, ce secteur d’activité représente encore un potentiel insuffisamment valorisé à ce jour.

OLD SAN JUAN, PUERTO RICO, US: A CASE STUDY OF HERITAGE TOURISM AS A MECHANISM TO PROMOTE HISTORIC PRESERVATION & ECONOMICAL  DEVELOPMENT by PROFESSOR JOSÉ R BUITRAGO, 19 p. Heritage tourism became a successful strategy to promote The USA Commonwealth of Puerto Rico as a unique tropical destination in the Caribbean. Driven by the desire to capitalize in the heritage tourism market, both private and public sectors joined efforts to initiate the restoration of the 16th century district of Old San Juan. This effort, in return, launched the island as an international tropical tourist destination with a unique historic character among the Caribbean Islands. Further capital investment was set to promote the development of the infrastructure required to support tourism…..

Caribbean Area and north-coastal South America by Jay B. Haviser & Matthias Strecker, ICOMOS, 42 p. This essay has been compiled by Jay B. Haviser and Matthias Strecker with significant reference to several publications by the late Cornelius N. Dubelaar, one of the pioneers of rock art research in the Caribbean region, as well as utilizing reports by numerous other colleagues. A further basis for this report was the data contributed by eleven regional experts who responded to an ICOMOS information form distributed in the region (see Annex I of the Thematic Study for the form itself, and Appendixes I-IX of this contribution for those submissions that arrived in digital format from Anguilla, Aruba, Curaçao/Bonaire, French Guyana, Guadeloupe, Grenada, Haiti, Martinique (not in digital format thus not presented here), St. Vincent, U.S. Virgin Islands and Venezuela (presented as a separate contribution).

TOURISM AND CRIME IN THE CARIBBEAN by Klaus de Albuquerque & Jerome McElroy, Annals of Tourism Research, 26(4), 968-984 . Le tourisme et le crime aux petites Antilles. Cet article examine la littérature sur le tourisme et le crime et l'histoire récente des crimes de propriété et des crimes violents dans plusieurs destinations caribéennes. II souligne le fait que la plupart des études précédentes ne distinguent pas entre les crimes centre touristes et les crimes contre habitants. Les données annuelles des crimes a la Barbade pour 1989-93 révèlent que les taux généraux de victimisation sont plus élevés pour les visiteurs que pour les habitants. II est bien plus probable qu'un habitant sera la victime d'un crime violent et plus probable qu'un touriste sera la victime d'un crime de propriété…..

         

 

 

 

  

 


Liens cartographiques

 

Page  en plein écran
( appuyez sur Alt + F4 pour sortir de la fenêtre  ) 

 

 


 

Accueil  |  Pourquoi un site ?  |  Le Tourisme en France  |  Le Tourisme dans le Monde | Le dictionnaire du Tourisme  | La bibliographie | L'examen


 

 


 
  Cette page a été mise à jour le 27/07/15

     

Copyright © 2007 by KEROURIO