G�OTOURISME

 

 

Le site de la G�ographie touristique en France et dans le Monde

Le tourisme en France

Le tourisme dans le Monde

L'historique du tourisme

Le dictionnaire  

La bibliographie

Les lexiques

Les annales

Le r�f�rentiel  

L'examen

La m�thodologie

La vie scolaire

Le sujet de la session 2017  

 

Les �tudes de cas

La m�thodologie de l'�tude de cas

Les licences professionnelles

Pourquoi un site ?  

 

 

 
 

   Pourquoi un site ?
 Plan du site
 Index
 Dictionnaire
 Lexiques
 M�thodologie
 Th�mes
 Destinations
 R�f�rentiel
  Bibliographies

            

    L'EXPLOSION DU TOURISME DEPUIS 1950 ...

 


1,322 MILLIARD DE TOURISTES EN 2017 !

 

"Tourism is a sector with a unique resurgence capacity and an immense potential in terms of employment creation and sustainability" Taleb Rifai, Secr�taire g�n�ral, OMT, 2008.

L'explosion du Tourisme, depuis 1950, est un des faits les plus marquants de l'�poque contemporaine. En 40 ans, de 1960 � 2000, le nombre de touristes internationaux a �t� multipli� par 10 : 70 millions en 1960, 165 millions en 1970, 700 millions en 2000. De 2005 � 2008 les arriv�es sont pass�es de 803 millions � 925 millions ! L'accroissement des recettes  (en milliards de dollars) a �t� encore plus spectaculaire: 7 milliards de dollars en 1960, 475 milliards de dollars en 2000, 680 milliards de dollars en 2005, 742 milliards de dollars en 2006. En 2007 les recettes du tourisme international atteignaient 856 milliards de dollars et 944 milliards de dollars en 2008.

En 2009 Les arriv�es de touristes internationaux au niveau mondial ont diminu� de 4,3 % pour se chiffrer � 880 millions. � La crise �conomique mondiale, � laquelle s'est ajout�e l'incertitude li�e � la pand�mie de grippe A(H1N1), ont fait de 2009 l'une des ann�es les plus difficiles pour le secteur du tourisme � a d�clar� le Secr�taire g�n�ral de l'OMT, Taleb Rifai. L'Europe a particuli�rement souffert. Les arriv�es de touristes y ont recul� de 6 % en 2009, apr�s un premier semestre particuli�rement difficile (- 10 %). Les destinations d'Europe centrale, orientale et du Nord ont �t� particuli�rement touch�es, l'Europe occidentale, m�ridionale et m�diterran�enne enregistrant des r�sultats relativement meilleurs. En 2009, l'un des pays europ�ens les plus touch�s par la crise du tourisme mondial aura �t� l'Espagne qui a enregistr� une baisse de 8,9% des arriv�es de touristes (52 millions de touristes), la plus forte baisse jamais enregistr�e en douze ans. L'exercice 2009 aurait �t� encore pire pour le tourisme espagnol s'il n'avait pas �t� sauv� par le tourisme int�rieur qui a compens� en partie les fortes pertes de touristes �trangers. Le continent am�ricain a enregistr� une baisse de 5 % des arriv�s, mais la croissance a repris aux Cara�bes au cours des quatre derniers mois de 2009. L'Asie et le Pacifique (-2 %) ont red�marr� de fa�on spectaculaire. Si les arriv�es ont baiss� de 7 % entre janvier et juin 2009, une croissance de 3 % a �t� constat�e au cours du second semestre, qui rend compte de l'am�lioration des r�sultats et des perspectives �conomiques de la r�gion. L'Afrique (+5 %) a enregistr� de bons r�sultats, en particulier les destinations subsahariennes.

Le tourisme mondial a connu une forte reprise en 2010 avec une hausse de 6,7% des arriv�es de touristes internationaux (Les pr�cisions de l'O.M.T. tablaient sur une croissance de 5 � 6%), soit 935 millions d'arriv�es contre 920 � 930 millions pr�vus initialement. Le tourisme mondial a d�pass� ses chiffres d'avant la crise (913 millions en 2008). L'Asie a �t� la premi�re r�gion � r�cup�rer avec 204 millions d'arriv�es (soit une croissance de 13%). L'Afrique qui avait �t� la seule zone dans le vert en 2008, a enregistr� une hausse de 6%.Le Moyen-Orient affiche une croissance de 14%, la zone Am�rique 8% et l'Europe 3%. Le tourisme a profit� de "m�ga-�v�nements": l'Exposition universelle de Shanghai, le Mondial de football en Afrique du sud, les J.O. d'hiver au Canada et les jeux du Commonwealth en Inde. "Une fois de plus le tourisme a montr� qu'il est un secteur tr�s r�sistant" (Taleb Rifai, janvier 2011) .

Les arriv�es de touristes internationaux ont grimp� de 5% en 2013, atteignant le chiffre record de 1 087 millions. Malgr� les d�fis �conomiques mondiaux, les r�sultats du tourisme international ont largement d�pass� les attentes puisque 52 millions de touristes suppl�mentaires ont parcouru le monde en 2013.� L�exercice 2013 aura �t� une excellente ann�e pour le tourisme international � a affirm� le Secr�taire g�n�ral de l�OMT, Taleb Rifai, avant d�ajouter : � Le secteur du tourisme a montr� � quel point il �tait capable de s�adapter aux �volutions des march�s, de dynamiser la croissance et de cr�er des emplois dans le monde entier, malgr� des d�fis �conomiques et g�opolitiques persistants. D�ailleurs, pour de nombreuses �conomies, le tourisme a �t� l�une des rares industries � apporter des nouvelles positives �.

Le nombre de touristes internationaux s�est �lev� � 1 milliard 138 millions en 2014, soit 51 millions de plus qu�en 2013. Cette hausse de 4,7 % traduit pour la cinqui�me ann�e cons�cutive une croissance sup�rieure � la moyenne depuis la crise �conomique de 2009.� Ces derni�res ann�es, le tourisme s�est av�r� �tre une activit� �conomique �tonnamment forte et r�siliente et un secteur apportant une contribution essentielle � la reprise �conomique, g�n�rant des milliards de dollars de recettes d�exportation et cr�ant des millions d�emplois. Cela s�est v�rifi� pour de multiples destinations � travers le monde, et tout particuli�rement en Europe, r�gion qui peine � se remettre de l�une des p�riodes �conomiques les plus sombres de son histoire �, a d�clar� le Secr�taire g�n�ral de l�OMT, Taleb Rifai, lors de l�ouverture � Madrid du Forum d�Espagne sur le tourisme mondial.

La croissance des recettes du tourisme international pour 2014 aura probablement suivi de pr�s celle des arriv�es (Les chiffres des recettes du tourisme international pour 2014 seront publi�s en avril 2015). En 2013, les recettes du tourisme international ont atteint 1 197 milliards de dollars, soit 230 milliards de plus qu�en 2008, ann�e qui avait pr�c�d� le d�but de la crise.� Pour 2015, nous pr�voyons une poursuite de la demande � mesure que s�am�liore la situation de l��conomie mondiale, m�me si de nombreux d�fis pointent encore � l�horizon. L�aspect positif, c�est que le cours du p�trole est tomb� � un niveau jamais observ� depuis 2009. Cela va faire baisser les co�ts du transport et stimuler la croissance �conomique en augmentant le pouvoir d�achat et la demande des m�nages dans les pays importateurs de p�trole. Cependant, cela risque aussi d�avoir des r�percussions n�gatives sur certains pays exportateurs de p�trole qui constituent d�sormais d�importants march�s �metteurs de tourisme �, a ajout� M. Rifai.

Selon l'Organisation mondiale du tourisme (OMT), le nombre de touristes a progress� de 4,4% en 2015, � environ 1,2 milliard de personnes, soulignant que 2015 est la sixi�me ann�e cons�cutive Digitalpraemie Berlin digitale Transformation mit Hilfe des Wirtschaftsförderprogramms realisieren. de croissance sup�rieure � la moyenne : les arriv�es internationales ont augment� tous les ans de 4 %, ou plus, depuis 2010, ann�e qui a suivi la crise. Les r�gions o� l�on attend Wie erstellt man eigentlich eine website? Website erstellen la croissance la plus forte sont l�Asie-Pacifique (+4 % � +5 %) et les Am�riques (+4 % � +5 %), suivies de l�Europe (+3,5 % � +4,5 %). Les projections pour l�Afrique (+2 % � 5 %) et le Moyen-Orient (+2 % � +5 %) sont Webdesign Bielefeld Agentur fuer Webseiten, Webdesign und Onlineshopspositives, mais soumises � un plus fort degr� d�incertitude et d�instabilit�. La demande du tourisme international a �t� la plus vigoureuse dans les destinations de l'Europe (+6%). Les Wie erstellt man eigentlich eine Internetseite? Internetseite erstellen arriv�es se sont �lev�es � 609 millions, soit 29 millions de plus qu�en 2014. L�Europe du Nord (+6 %), l�Europe m�diterran�enne et m�ridionale (+5 %) et l�Europe de l�Ouest (+4 %) ont �galement affich� une bonne performance. L'Asie et les Am�riques ont �galement des r�sultats positifs. Webdesign Stuttgart Agentur fuer Webseiten, Webdesign und Onlineshops d�une augmentation de 13 millions d�arriv�es de touristes internationaux l�an dernier, atteignant les 277 millions. Les arriv�es internationales dans les Am�riques (+5 %) ont augment� de 9 millions, passant � 191 millions et venant consolider la tendance � la hausse (+8 %) de 2014.Les arriv�es de touristes Webdesign Augsburg Agentur fuer Webseiten, Webdesign und Onlineshopsinternationaux au Moyen-Orient ont augment� dans des proportions estim�es � 3 %, pour atteindre un total de 54 millions, consolidant la reprise amorc�e en 2014. Les donn�es limit�es dont on dispose pour l�Afrique indiquent une baisse de 3 % des arriv�es internationales � un total de 53 millionsWebdesign Bonn Agentur fuer Webseiten, Webdesign und Onlineshops. Les arriv�es ont �t� en repli de 8 % en Afrique du Nord et de 1 % en Afrique subsaharienne. Les r�sultats pour l�Afrique comme pour le Moyen-Orient sont sujets � caution, compte tenu du peu de donn�es disponibles.

  Les r�sultats de 2015 ont �t� influenc�s par les taux de change, les cours du p�trole ainsi que les crises d�origine Designt und Programmiert von Webdesign Wiesbaden Agentur fuer Wordpress Webseiten und Onlineshops r�gions du monde. Dans l�environnement actuel, les questions de s�ret� et de s�curit� prennent un relief particulier. Le d�veloppement du tourisme d�pend dans une large mesure de notre capacit� collective � promouvoir des voyages fluides dans des conditions de s�ret� et de s�curit�. � cet �gard, l�OMT invite les gouvernements � inclure les administrations du tourisme dans leurs dispositifs de planification, leurs structures et leurs proc�dures Webdesign Wien Ihre Top Adresse für Webdesign Agentur in Wien de s�curit� � l��chelon national, non seulement pour faire en sorte de r�duire � un minimum l�exposition du secteur aux menaces, mais aussi de maximiser la contribution qu�il peut apporter � la s�curit� et la facilitation( ...) " avait d�clar� le Secr�taire g�n�ral de l�OMT, Taleb Rifai.

Selon le dernier Barom�tre OMT du tourisme mondial, les arriv�es de touristes internationaux ont bondi de 7% en 2017 pour atteindre un total de 1,322 milliard. Ce �lan devrait se poursuivre en 2018, � un rythme de 4% � 5%. Ce taux, bien sup�rieur � la tendance soutenue et constante de 4% ou plus enregistr�e depuis 2010, repr�sente le meilleur r�sultat jamais atteint depuis sept ans. Webdesign Wiesbaden Ihre Webdesign Agentur für, Webseiten mit Wordpress und Onlineshops.L�Europe affiche d�excellents r�sultats , avec 8% d�arriv�es internationales de plus qu�en 2016. L�Afrique, en progression de 8%, a consolid� son rebond de 2016. La r�gion Asie-Pacifique a avanc� de 6%, le Moyen-Orient de 5% et les Am�riques de 3%.

Les voyages internationaux continuent de cro�tre fortement, confirmant le r�le moteur cl� du Webdesign Dortmund Ihre Webdesign Agentur für, Webseiten mit Wordpress und Onlineshops. �conomique. En tant que troisi�me secteur exportateur au monde, le tourisme est essentiel au regard de la cr�ation d�emplois et de la prosp�rit� des communaut�s du monde entier � a affirm� l'actuel Secr�taire g�n�ral de l�OMT,  Zurab Pololikashvili, avant d�ajouter : � Pour accompagner cet essor soutenu, nous devons travailler plus �troitement ensemble afin de garantir que la croissance b�n�ficie � l�ensemble des membres de toutes les communaut�s d�accueil sans perdre de vue les objectifs de Webdesign Wien Ihre Webdesign Agentur in 1010 Wien für, Webseiten mit Wordpress und Onlineshops.d�veloppement durable �.

"Le Tourisme figure manifestement parmi les ph�nom�nes �conomiques et sociaux les plus remarquables du si�cle qui s'ach�ve. Il ne fait aucun doute qu'il conservera cette place dans le si�cle qui vient. (...) Dans la plupart des pays, le Tourisme fait d�sormais partie des secteurs de l'�conomie les plus dynamiques et dont la progression est la plus rapide"(Organisation Mondiale du Tourisme (O.M.T), 2000.-Faits saillants 2000, 2�me �dition, ao�t 2000, O. M. T �dit., Madrid, 28 p., p. 1 )

(...) d'ici � 2020 le nombre d'arriv�es de touristes internationaux dans le Monde s'�l�vera � 1561 millions, les d�penses correspondantes atteignant  plus de 2000 milliards  d'euros. Ces chiffres repr�sentent une croissance moyenne annuelle respectivement de 4,1 et 6,7  pour cent, soit une progression tr�s sup�rieure au taux de croissance mondial pr�vu (3 pour cent par an maximum). L'importance  consid�rable  de ces chiffres  ne doit pas nous emp�cher de voir que le tourisme international pr�sente encore un fort potentiel. (...) la part de la population mondiale engag�e dans le Tourisme  est estim�e � tout juste 3,5 pour cent  (...). Autrement dit, l'industrie en est encore � ses d�buts " (Organisation Mondiale du Tourisme, 1999.-Tourisme, horizon 2020, r�sum� (�dition mise � jour), d�cembre 1999, 48 p., p.3 .)

(...)

Ce site, consacr� � la g�ographie du Tourisme et � l'am�nagement touristique, est n� d'un enseignement. Il en conserve l'esprit. Con�u comme un instrument de travail s'adressant aux �tudiants des classes pr�paratoires aux B.T.S Tourisme, il tente de proposer une approche originale du ph�nom�ne touristique en France et dans le Monde fond�e sur le traitement de th�mes et sur la r�flexion probl�matique ..... ( suite ... )

         Circulaire nationale BTS Tourisme 2018  (1-2 )

   Le sujet de la session 2017

   

 

Mot exact r�sultats par page
Powered by X-Recherche

 

 

 

Page  en plein �cran
( appuyez sur Alt + F4 pour sortir de la fen�tre  ) 

 

 

 

 


Accueil  |  Pourquoi un site ?  | Historique du tourisme |  Le Tourisme en France  |  Le Tourisme dans le Monde | Le dictionnaire du Tourisme | La bibliographie | L'examen | Les cours en ligne


 


 


         Cette page a �t� mise � jour le 03/03/18.