G�OTOURISME

Le site de la G�ographie touristique en France et dans le Monde

Le Tourisme en France

  Le Tourisme dans le Monde

 La bibliographie

Le dictionnaire

 

Les lexiques

Les annales

Les cours en ligne

Les r�f�rentiels  

L'examen

La m�thodologie

La vie scolaire

Le sujet de la session 2011  

 
L'�preuve de G�ographie
   
Les r�f�rentiels
  Vente et production touristiques
  La g�ographie en V.P.T
 

Animation et gestion touristiques locales

 

L'analyse spatiale en AGTL

Les �preuves
  La dissertation
  La carte
  L'expos�
Annales des sujets de G�ographie
  Les annales
  Le sujet de 2000
 Le sujet de 2001
  Le sujet de 2002
  Le sujet de 2003
  Le sujet de 2004
  Le sujet de 2005
  Le sujet de 2006
  Le sujet de 2007
  Le sujet de 2008
  Le sujet de 2009
  Le sujet de 2010
L'acc�s � l'information
  Les outils de recherche
  Les moteurs de recherche
  Les m�tamoteurs

Les formations post-BTS

 

Les formations  

 

Les licences professionnelles du tourisme

 

Annuaire des professionnels du Tourisme

La vie scolaire
   

Les liens

   
 
 

 Plan du site
 Index
 Dictionnaire
 Lexiques
 M�thodologie
 Th�mes
 Destinations
 R�f�rentiels
  Bibliographies

   

 
Les annales des sujets de G�ographie au B.T.S
Vente et production touristiques


 

     
 

Sujets r�cents avec propositions de correction

2000 2001 2002

2003

2004
2005 2006 2007 2008 2009
2010 - -

-

-

 

 


Session 2001:

Sujet :Le Tourisme rural et de d�couverte dans les pays "celtiques" du nord-ouest de l'Europe

 

 

   

"Des professionnels du Tourisme, sp�cialis�s dans les voyages- d�couverte, s'interrogent sur les possibilit�s que l'aire des pays "celtiques" du Nord-Ouest de l'Europe offre en mati�re de Tourisme rural. Vous �tes charg�(e) de faire un rapport � leur attention.

Ce rapport, nourri de vos connaissances personnelles et des documents joints, devra mettre en �vidence :

- l'unit� de ces pays
- leurs atouts touristiques du point de vue des paysages ruraux et des grands sites naturels
- les possibilit�s d'activit� et de d�tente
- les conditions g�n�rales des voyages

Sur le croquis obligatoire (annexe X) vous nommerez les sites touristiques remarquables, les moyens d'acc�s  et les villes -�tapes " . 

Liste des annexes jointes au sujet :

Annexe I- Pr�sentation g�n�rale

I-1: donn�es statistiques
I-2 : "Ma grande famille celtique ". Source : M. Le Bris, " Ma Grande famille celtique ", revue Ulysse  n�73 , juillet 2000

Annexe II- Rep�res chronologiques

Annexe III- Donn�es climatiques

II-1 : Les temp�ratures
III-2 : L'ensoleillement
III-3 : Les pr�cipitations

Sources : Saisons et Climat , Guides Balland  , 1997

Annexe IV : Donn�es linguistiques

IV- 1 : Les langues celtiques
IV- 2 : Des langues minoritaires. Source : J. & A. Sellier, Atlas des peuples d'Europe occidentale, La D�couverte , 1995.
IV- 3 : La langue comme �l�ment identitaire, Source : D. Roudaut, "La Celtie", revue H�rodote n�95 , novembre 1999

Annexe V : Paysages celtiques I

V- I : Les Highlands d'�cosse vues du ciel. Source : J.Kayser , L'Europe vue de l'Espace, Ed. Solar , 1997.


Annexe VI- Paysages celtiques II

VI-1 : La Chauss�e des G�ants
VI-2 : Po�me de Guillevic , Source : Guillevic, Terraqu�, Gallimard .
VI-3 : Ch�teau de Kilchurn ( Ecosse )

Annexe VII- Paysages celtiques III

VII-1 : Le site de Clonmacnoise : un ancien haut lieu de la vie monastique
VII-2 : La falaise de Moher ( Irlande )
Source : revue Ulysee n�73 , juillet 2000

Annexe VIII : R�alit�s bretonnes

VIII-1 : Campagnes bretonnes
VIII-2 : F�te de la nuit ( Fest noz )
VIII-3 : Une terre de l�gendes . Merlin l'Enchanteur
Source : d'apr�s Guides Bleus , Bretagne , 1979

Annexe IX : Du c�t� des voyagistes

IX-1 : Clans et tartans. Source : catalogue Celtictours, printemps-automne 2000
IX-2 : Toute l'Irlande. Source  : Catalogue Bennett Voyages, printemps -�t� 2000
IX-3 : Le sud du Pays de Galles. Source: Publications Wales Cymru

Annexe X : Croquis � compl�ter : Le Tourisme dans les pays de culture celtique ( 1 page au format a3 avec l�gende pr��tablie ) .

 

ELEMENTS DE CORRECTION

(Document fourni par le jury national d'examen)

Introduction

L'aire des pays "celtiques" s'entend ici comme l'aire des pays o� les langues celtiques sont encore parl�es, soit l'�cosse , l'Irlande , le Pays de Galles et la Bretagne. Ce rapport est destin� � des professionnels du Tourisme sp�cialis�s  dans les "voyages-d�couverte pour la jeunesse". Il ne traitera donc pas de la vill�giature et soulignera les activit�s sportives comme r�cr�atives. De plus ce rapport n'a pas � �voquer les tourismes urbain et maritime   ( plaisance, croisi�re, baln�arisme, ... ).

L'UNIT� DE CES PAYS

Elle tient au " milieu naturel " et aux paysages, aux modes de vie et � l'Histoire.

- Un climat temp�r� oc�anique de type armoricain: pr�cipitations abondantes et r�parties toute l'ann�e, temp�ratures estivales fra�ches et hivernales douces, taux d'insolation m�diocre ,vents. Il d�termine le caract�re fondamental des paysages: la verdure. Ce sont, en position littorale, en particulier, la lande, ailleurs la for�t de feuillus ou les tourbi�res, plus encore la for�t artificielle de conif�res ou le bocage. L'habitat est dispers�. Par ailleurs, des reliefs int�rieurs aux altitudes mod�r�es  et aux formes lourdes ( des cha�nes anciennes -plissements cal�donien et hercynien-tr�s �rod�es ) et littoraux aux c�tes rocheuses et d�coup�es  (des c�tes de submersion pr�dominantes, des c�tes d'ablation plus rares ) .

- La r�sistance des langues celtiques et leur possible renouveau dans le cadre d'une recherche d'identit� dans un monde qui manque de rep�res. Ces langues, qui ont commenc� � reculer d�s le XIIIe si�cle, s'inscrivent dans une pratique bilingue. Au del� de la langue, la " Celtie " repose sur une conscience commune nourrie de paysages o� mer et terre s'entre- p�n�trent, de l�gendes anciennes (cycle arthurien), d'esprit rebelle. Elle se fonde aussi sur des h�ritages communs : les civilisations des m�galithes et celte, les guerres contre les Romains, les Germains, les Anglais  o� les Fran�ais. Aujourd'hui, elle se distingue par sa culture vivante: des f�tes populaires, des jeux d'adresse et de force, une musique ( bombardes et cornemuses, harpe celtique), des lieux de convivialit� (les pubs), ...

LES ATOUTS TOURISTIQUES

Les atouts li�s aux paysages ruraux :

- La s�duction du bocage  : son caract�re verdoyant ( haies- vives, bois, prairies )  et sa vari�t� ( relief collineux, chemins creux, rivi�res, fermes, polyculture, �levage ,...). Malgr� l'int�r�t fonctionnel des haies-vives  (fonction anti-�rosion, parcage du cheptel), elles ont souvent �t� arrach�es (remembrement, m�canisation ); d�sormais elles sont souvent pr�serv�es voire reconstitu�es dans le cadre d'un semi-bocage ou d'un bocage � mailles larges. Quoiqu'il en soit, les pays de bocage sont favorables aux promenades et aux randonn�es  (p�destres ou cyclistes )  comme � la d�couverte des fabrications artisanales  (beurre, hydromel, cidre, etc...) . Dans les milieux les plus hostiles les haies vives c�dent la place aux murets de pierre s�che  (Irlande) ou aux landes (�cosse et �levage ovin extensif ) .

-Ces structures rurales d'enclos vont de paire avec l'habitat dispers�  (fermes isol�es, hameaux, villages et bourgs): les fermes sont trapues ( maison- bloc de plain-pied) et utilisent les mat�riaux locaux  (murs en granite, toitures en ardoise ou en chaumes ). Les plus grandes, surtout si elles sont restaur�es, peuvent �tre transform�es en auberge ou en g�te rural .

- Des h�ritages historiques nombreux : les m�galithes ( menhirs, dolmens, all�es couvertes, tumulus ) pr�historiques, les ch�teaux- forts souvent ruin�s  et les vestiges religieux  (croix celtiques et tours de d�fense monacales en Irlande, enclos paroissiaux et calvaires orn�s en Bretagne ) m�di�vaux, les friches industrielles de la premi�re R�volution  ( vall�es du sud du Pays de Galles ) .

Les atouts li�s aux paysages de "nature " :

- la diversit� des c�tes : de submersion (petits fjords-lochs en �cosse  et rias-abers  ailleurs, form�s par la submersion de l'aval de vall�es encaiss�es ) et d'ablation ( falaises d�chiquet�es dans le granit , verticales dans le calcaire ), plus rarement  d'accumulation et volcanique; les plus belles sont pr�serv�es ( Conservatoire du Littoral, National Trust) .

-La vari�t� des formations v�g�tales : d�couverte de la lande  (formation basse et plus ou moins ferm�e, adapt�e aux sols acides et au vent) , de la for�t de feuillus (ch�nes, h�tres) , des tourbi�res (la tourbe sert encore de combustible et d'ar�me aux whiskies); ces paysages peuvent �tre d�couverts gr�ce aux sentiers botaniques des P.N et des P.N.R .

-Les massifs et cha�nes anciens � l'allure de plateaux, plus rarement de montagne, sont sillonn�s par des chemins de petites ou de grandes randonn�es .Des mini- croisi�res sont organis�es sur les plus grands lacs  ( �cosse ) comme le long des c�tes les plus spectaculaires.

LES ACTIVITES DE D�TENTE

Les activit�s sportives et les loisirs sportifs :

- les sports a�riens  (aile, parapente), l'escalade (versant montagneux, falaise ), le ski de fond l'hiver, les activit�s �questres.
-la p�che en eau douce  (truite , saumon , brochet, ... ) et la chasse  ( faisan , perdrix , li�vre, ...).
-les r�jouissances populaires  :- de jour ( fest noz et pardons bretons, jeux de force �cossais, repas de galettes, cr�pes et cidres, ...)
-de nuit (concert de musique traditionnelle ou de rock celtique , pubs o� coulent les bri�res brunes , rousses ou blanches , ...)

LES CONDITIONS GENERALES DES VOYAGES

Les acc�s aux �les se r�alisent:

-soit par voie a�rienne: nombre d'a�roports continentaux desservent Belfast, Dublin, Glasgow, �dimbourg. Possibilit� de b�n�ficier de vols affr�t�s et de tarification " jeunes ".
-soit par voie maritime: lignes de transbordeurs reliant la Grande-Bretagne � l'Irlande  (liaisons Holyhead/Dublin ou Laoghaire, Fishguard/Cork) et le continent � l'Irlande par la Manche et l'Atlantique  (liaisons Le Havre ou Cherbourg/Cork). De plus , le pr�- acheminement vers ces pays est possible, via l'Angleterre, gr�ce aux liaisons transmanche  � partir de la France (transbordeurs et tunnels).

Les h�bergements sont vari�s : auberges de la jeunesse dans les villes- �tape, g�tes ruraux ou h�tels (parfois dans les ch�teaux ), dans les campagnes.

Les contraintes bio- climatiques :

-un temps instable et souvent pluvieux, des soir�es fra�ches, un vent fr�quent : l'habillement doit donc �tre adapt� .
-des milieux humides-lacs et tourbi�res- et donc propices aux moustiques


Les contraintes humaines :

-l'Anglais parl� dans les pays " celtiques " est assez �loign� de celui d'Oxford et de la City.
-La circulation est � gauche; attention en traversant les chauss�es...

 

NB 1: Tous les plans sont acceptables pour autant qu'ils soient coh�rents et �quilibr�s, qu'ils d�butent par les crit�res d'unit� des pays " celtiques " et qu'ils ne se fondent pas sur une analyse pays par pays.

NB 2: Les devoirs qui combineront harmonieusement connaissances personnelles et informations tir�es du sujet , comme les devoirs qui appuieront leurs analyses sur des exemples pr�cis et d'origine g�ographique vari�e seront valoris�s.

NB 3: bar�me propos� : carte, 4 � 5 points et texte, 16 � 15 points .

 

 

" Page d'accueil "  en plein �cran
( appuyez sur Alt + F4 pour sortir de la fen�tre  ) 

 


 

Accueil  |  Pourquoi un site ?  |  Le Tourisme en France  |  Le Tourisme dans le Monde | Le dictionnaire du Tourisme  | La bibliographie | L'examen
 


 


  Cette page a �t� mise � jour le 28/06/11

 

Copyright © 2007 by KEROURIO