GEOTOURISME

Le site de la G�ographie touristique en France et dans le Monde

Le Tourisme en France

  Le Tourisme dans le Monde

 La bibliographie

Le dictionnaire

 

Les lexiques

Les annales

Les cours en ligne

Le r�f�rentiel  

L'examen

La m�thodologie

La vie scolaire

Le sujet de la session 2015  

 
L'�preuve de G�ographie
   
Le r�f�rentiel
Les �preuves
  La dissertation
  L'�tude de cas
  La carte
  L'expos�
Annales des sujets de G�ographie
 Les annales
  Le sujet de 2000
  Le sujet de 2001
  Le sujet de 2002
  Le sujet de 2003
  Le sujet de 2004
  Le sujet de 2005
  Le sujet de 2006
  Le sujet de 2007
  Le sujet de 2008
  Le sujet de 2009
  Le sujet de 2010
  Le sujet de 2011
  Le sujet de 2012
  Le sujet de 2013
Annales des sujets d'�tudes de cas (EDC)
  Le sujet z�ro 1
  Le sujet z�ro 2
  Le sujet z�ro 3
  Le sujet de 2014
  Le sujet de 2015
L'acc�s � l'information
  Les outils de recherche
  Les moteurs de recherche

Les formations post-BTS

 

Les formations  

 

Les licences professionnelles du tourisme

 

Annuaire des professionnels du Tourisme

La vie scolaire
   

Les liens

   
 
 

 Plan du site
 Index
 Dictionnaire
 Lexiques
 M�thodologie
 Th�mes
 Destinations
 R�f�rentiel
  Bibliographies

   

 
Les annales des sujets de G�ographie au B.T.S
Tourisme

1974-2015


 


 


 

A consulter:

Base nationale des sujets d�examen de l�enseignement professionnel:
http://www.crdp-montpellier.fr/ressources/examens/consultation/diplomes.asp?type=320

 

 

 


 TOURISME ET TERRITOIRES

Sujet z�ro 1 Sujet z�ro 2 Sujet z�ro 3
2014 2015 - - -
- - - - -

 

 

 

 

 

1- ( B.T.S  1974)

Tourisme et vill�giature sur le littoral breton
En vous appuyant sur quelques exemples, indiquez les bases naturelles et humaines qui ont pu conditionner les implantations touristiques. Peut-on observer une recherche d'adaptation aux "imp�ratifs " du tourisme actuel ?
Sur le fond de carte ci-joint, vous:- d�limiterez les diff�rents secteurs touristiques en tenant compte �ventuellement des particularit�s physiques des c�tes,- situerez les principales stations en pr�cisant chaque fois par une l�gende, les fonctions touristiques ?


 

2 - (B.T.S 1976)

Le tourisme thermal en France : origines, probl�mes actuels, les solutions apport�es jusqu'ici, les perspectives. ( Croquis sec � compl�ter) .

 
3 - ( B.T.S , 1977 )

Le Tourisme baln�aire dans le bassin occidental de la M�diterran�e.
Les candidats mettront en �vidence les conditions naturelles qui justifient ce tourisme et les conditions humaines qui expliquent la chronologie de l'implantation .

 
4 - ( B.T.S , 1979 )

G�ographie du tourisme des �trangers en France. La France est un des premiers r�cepteurs de touristes �trangers ; vous en pr�ciserez les raisons et vous montrerez comment ce tourisme se r�partit dans l'espace  fran�ais  (fond de carte ) .


5 - ( B.T.S. , 1981 )

"Vendre la France aux fran�ais ...  et aux �trangers". Pensez-vous que la moyenne montagne fran�aise , consid�r�e g�n�ralement comme d�sh�rit�e, ne dispose pas d'atouts capables de satisfaire un large �ventail de client�les d�sireuses de red�couvrir certaines provinces ? Le tourisme ne peut-il pas alors jouer son r�le dans un red�marrage de la vie de ces r�gions ". 


6 - ( B.T.S., 1982 ) .

Un hebdomadaire fran�ais de grande diffusion, plus particuli�rement lu par les cadres du secteur tertiaire  , titrait r�cemment  sur le "retour des c�tes fra�ches  " .
Pensez-vous qu'il s'agisse d'un signe annonciateur d'une �volution dans le choix des destinations estivales ou plus simplement d'une prise en compte des cons�quences de la crise des ann�es 1970?
Quelle que soit votre explication, vous montrerez dans quelle mesure les littoraux de l'Europe de l'Ouest pourraient r�pondre � cette mutation de la demande.
 


7 - ( B.T.S , 1983 ).

"Qu'est-ce que la M�diterran�e? Mille choses � la fois. Non pas un paysage, mais d'innombrables paysages. Non pas une mer mais une succession de mers. Non pas une civilisation, mais des civilisations entass�es les unes sur les autres ... "
Cet extrait de la pr�face de Fernand BRAUDEL (La M�diterran�e- l' Espace et l' Histoire) vous para�t- il justifier les attraits touristiques offerts par les pays du bassin m�diterran�en ?
1- Construisez votre devoir � partir d'exemples pr�cis.
2- Compl�tez le plus rigoureusement possible le fond de carte. Carte obligatoire.

 
8 - ( B.T.S ,  1984 )

Au d�but des ann�es 1960, Joseph Fontanet, secr�taire d'�tat charg� du Tourisme, d�clarait : " Nous poss�dons dans les Alpes du Nord le plus beau et le plus vaste domaine skiable du Monde  " .
En 1981 un promoteur fran�ais, parmi les plus c�l�bres, r�pondait comme un �cho : " Nous avons perdu la bataille du ski europ�en " .
Entre ces deux dates, s'est d�velopp�, ponctu� par la d�claration du pr�sident Giscard d'Estaing � Vallouise donnant un coup d'arr�t aux implantations en haute montagne, l'essentiel de l'�quipement des montagnes fran�aises pour le tourisme .
Quelle  vision de la montagne fran�aise ces deux affirmations traduisent-elles ?dans quelle mesure tiennent-elles compte des possibilit�s physiques et culturelles ? Les espaces montagnards des pays voisins ont-ils connu une pareille d�marche ? Quelles conclusions en tirez-vous ?  


9 - ( B.T.S., 1986 )

Fleuves et rivi�res, ces " chemins qui marchent tous seuls " �taient hier sources de vie pour ceux qui habitaient leurs berges ou qui pratiquaient la navigation. Aujourd�hui centrales et complexes industriels donnent d�eux une vision moderne , mais ils participent aussi, � leur fa�on, � la d�couverte d�un pays et de sa civilisation. Carte obligatoire .  


10 - ( B.T.S., 1987 )

Bilan et perspectives du tourisme baln�aire dans le bassin occidental de la M�diterran�e   ( Portugal, Espagne , Italie , France , Malte, Maroc, Alg�rie, Tunisie ) . 

 


11- (B.T.S. ,1989) .

"Un effort particulier doit �tre entrepris dans les DOM TOM, qui souffrent encore plus, compte tenu de la concurrence, de la faiblesse de promotion sur les march�s int�rieurs "( Rapport pr�sent� au nom du Conseil �conomique et Social par M.G Trigano 8/ 9 -11-1989)
A l'aide des documents qui vous ont fournis en annexe vous ferez une �tude comparative avantages / inconv�nients de deux fran�aises sur les march�s du Tourisme : les Antilles et la r�union. Cette �tude men�e des points de vue g�ographique, historique et culturel doit permettre d'�clairer la d�cision tant des professionnels que des clients .
En fonction de vos conclusions vous cartographierez, pour l'�le qui repr�sente votre meilleur choix , son int�r�t touristique
. 


12 - (B.T.S, 1990 )

Tourisme d�affaires, de congr�s, technique, autant de formes de tourisme qui se sont d�velopp�es depuis quelques d�cennies.Vous �tablirez un rapport qui dressera le bilan de la situation actuelle et un croquis montrant la connexion entre ces formes de tourisme et les centres de d�cision �conomique et d�innovation technologique . 

 
13 - ( B.T.S. , 1991)

Vous �tablirez un rapport faisant le point sur les efforts r�alis�s ces derni�res ann�es pour promouvoir le tourisme culturel des fran�ais. Ce rapport devra comprendre une �tude de l��volution actuelle de la demande touristique , des retomb�es �conomiques attendues: il �valuera l�importance du capital culturel et patrimonial de la France ( carte obligatoire ) .

 
14 - ( B.T.S. , 1992 )

Vous �tablirez un rapport concernant la vari�t�, l�importance du potentiel d��volution sur le march� et des perspectives de d�veloppement du secteur thermalisme, remise en forme et thalassoth�rapie . 

 
15 - ( B.T.S., 1995 )

Vous pr�parerez un rapport concernant le tourisme sur les c�tes fran�aises de la Manche et de la mer du Nord, sur une bande littorale n�exc�dant pas trente kilom�tres vers l�int�rieur des terres. Ce rapport expliquera la client�le des r�gions, l�importance des trafics de leurs ports pour les voyageurs, la diversit� des activit�s propos�es par les stations baln�aires ainsi que les richesses culturelles de la c�te et de l�arri�re-pays . 

 
16 - ( B.T.S. , 1996 )

Vous devez r�diger un rapport sur les activit�s du tourisme rural, pour cela dresser un bilan de cette forme de tourisme, identifier ses probl�mes et �tablir des propositions de d�veloppement. Carte obligatoire .


17 - ( B.T.S , 2000 ).

Le Tourisme dans les grandes �les de la M�diterran�e occidentale .
Afin de pr�parer un colloque r�unissant des professionnels du Tourisme il vous est demand�  d'�laborer un rapport sur la situation actuelle et les perspectives du tourisme dans les principales �les du bassin occidental de la m�diterran�e.
-Vous vous appuierez sur les documents joints et sur vos connaissances personnelles
-Le croquis, obligatoire et accompagn� d'une l�gende, pr�sentera les grands types d'espaces touristiques. 

 


1 - (B.T.S. 1980 )

Peut-on d�gager des caract�ristiques sp�cifiques au Tourisme insulaire? Vous appuierez votre r�ponse sur l'analyse d'exemples pr�cis choisis dans les diff�rentes r�gions touristiques du Monde .

 
2 - ( B.T.S , 1982 )

Un hebdomadaire fran�ais de grande diffusion, plus particuli�rement lu par les cadres du secteur Tertiaire , titrait r�cemment sur  le "retour des c�tes fra�ches ".
Pensez-vous qu'il s'agit d'un signe annonciateur d'une �volution dans le choix des destinations touristiques ou simplement d'une prise en compte des cons�quences de la crise des ann�es 70 ?
Quelle que soit votre explication vous montrerez dans quelle mesure les littoraux de l'Europe de l'ouest pourraient r�pondre � cette mutation de la demande .

 
3 - (B.T.S. , 1985 )

"Afrique du Nord pour les uns, Maghreb pour les autres ... L'ensemble constitue un carrefour o� l'Afrique et l'Islam entrent en contact avec la M�diterran�e occidentale ". Hildebert Isnard, " Le Maghreb ", P.U.F
La description du g�ographe H.Isnard promet-elle de d�finit les donn�es sur lesquelles se b�tit le Tourisme au " Maghreb " et d'expliquer les �volutions et les contrastes de son d�veloppement ? .


4 - ( B.T.S , 1987 )

Dans cette fin du XXe si�cle les villes mobilisent toujours la curiosit� des hommes.
En vous appuyant sur l'exemple analys� de Paris, vous mettrez en �vidence  les facteurs qui font de certaines grandes villes , Paris, Rome , Constantinople, J�rusalem, New-York, Singapour ... La liste n'est pas exhaustive, une des attractions majeures du Tourisme contemporain.
Vous �tablirez la part des diff�rentes motivations et montrerez ce qui tient � l'h�ritage et ce qui tient au dynamisme des populations concern�es.
Travail graphique obligatoire  : la carte de Paris ( ANNEXE 2) est � compl�ter et � renseigner .
N.B.: Les annexes 1, 2, 3, 4, 5 sont fournies � titre d'aide-m�moire . Leur analyse ne saurait suffire au travail demand�  .


5 - ( B.T.S. , 1988 )

"Le Tourisme est comme le feu, il peut faire bouillir votre marmite ou incendier votre maison ..." ( In : Probl�mes Politiques et Sociaux: le Tourisme international et soci�t�s locales -n� 423 , septembre 1981).
Commentez cette opinion d'un habitant des �les Fidji en montrant, � l'aide de quelques exemples pr�cis , les attraits du Tourisme dans les pays du Tiers-monde et les cons�quences du d�veloppement touristique dans ces pays.
Croquis de synth�se obligatoire: Les plus grandes destinations touristique dans les pays du Tiers-monde .


6 - ( B.T.S. , 1989 )

" Un effort particulier doit �tre entrepris dans les DOM TOM , qui souffrent encore plus compte tenu de la concurrence , de la faiblesse de la promotion sur les march�s �metteurs"
( Rapport pr�sent� au nom du Conseil �conomique et Social par M.G.Trigano , 8/9-11-1988 ).
A l'aide des documents qui vous sont fournis en annexe vous ferez une �tude comparative avantages /inconv�nients de deux destinations fran�aises sur les march�s du Tourisme: les Antilles et la R�union . Cette �tude men�e des points de vue g�ographique, historique et culturel doit permettre d'�clairer la d�cision tant des professionnels que des clients .
En fonction de vos conclusions, vous cartographierez, pour l'�le qui repr�sente votre meilleur choix , son int�r�t touristique .

 
7 - ( B.T.S. , 1989 )

Les ann�es 80 ont confirm� l'importance �conomique du Monde Pacifique . Si l'on admet que le d�veloppement du Tourisme est li� � celui de l'�conomie , cette activit� ne peut donc qu'y prosp�rer.
Apr�s avoir analys� d'un point de vue g�o historique les r�alit�s et les potentialit�s touristiques des territoires et d�partements fran�ais du Pacifique , vous pr�ciserez dans quelle mesure et � quelles conditions ces pays peuvent devenir des destinations touristiques notables.
Vous dresserez sur le fond de carte joint une repr�sentation du Tourisme dans le Pacifique : �mission, flux, r�ception .


8 - ( B.T.S. , 1993 )

"... Dans l'ensemble les perspectives pour 1992 sont bonnes ... certains signes semblent indiquer le le march� international reprend apr�s le tassement relatif  qu'il avait subi en 1989-1998.
Les �v�nements importants pr�vus pour 1992 ... Expo 92 de S�ville, Jeux Olympiques de Barcelone , Madrid capitale culturelle de l'Europe, contribueront sans aucun doute dans une large mesure  � la reprise du Tourisme international ... "
Politique du Tourisme et Tourisme international dans les pays membres de l'O.C.D.E , O.C.D.E, Paris, 1992 ).
"L'Espagne aura �t� � la mode, mais apr�s l'euphorie pourrait venir la d�pression. L'opinion publique internationale , satur�e d'informations , ne va -t-elle pas se d�sint�resser des affaires espagnoles ?
Les touristes ne vont-ils pas chercher d'autres horizons ?
En effet l'Espagne ne peut en absorber davantage et tout y est devenu trop cher pour la m�diocre qualit� des services offerts  - exception faite du soleil .
En outre � la fi�vre des b�tisseurs d'immeubles priv�s et d'infrastructures publiques pourrait succ�der le constat d'une s�rieuse d�gradation de l'environnement "
( Jos� Valenzuela , �tat du Monde , 1993 )
Pour pr�parer une r�union de travail � l'Office espagnol du Tourisme � Paris ,vous �tablirez un rapport permettant de faire un pronostic sur l'avenir du tourisme espagnol aupr�s de la client�le fran�aise.
Ce rapport devra comprendre une analyse des mauvais r�sultats des derni�res ann�es, une estimation de l'impact des manifestations de 1992 et une pr�sentation des richesses touristiques de l'Espagne .
Les documents fournis en annexe vous donneront les arguments n�cessaires � votre travail.
Une carte th�matique localisera les sites les plus repr�sentatifs  signal�s dans les publicit�s et �ventuellement ceux que vous jugerez bon d'ajouter  .  


9 - ( B.T.S. , 1994 ).

Le Tourisme en Am�rique du Nord
Dans un entretien de juillet 1992 au journal Tour-Hebdo, Max Ollendorf, directeur de l'Office du Tourisme des �tats-unis d'Am�rique , d�clarait : " Nous avons estim� qu'il y avait en France un potentiel de 6 millions de visiteurs pour les �tats-unis . A nous de trouver le marketing sp�cifique qui les d�cide � franchir l'Atlantique " .
Vos �tablirez un rapport destin� � des professionnels fran�ais  faisant le point sur ce Tourisme , ne prenant en compte , outre les �tats-unis , le Canada et le Mexique .Ce rapport pr�sentera le capital touristique naturel et humain de ces trois pays en insistant en particulier sur les attraits connus des fran�ais ; il �tudiera la client�le fran�aise pour ces trois destinations en mettant en lumi�re les �l�ments positifs et n�gatifs pour son �volution.
Les documents fournis sont une base pour argumenter votre rapport : vous devez utiliser �galement des exemples personnels.
La carte , obligatoire , localisera les r�gions et les sites les plus fr�quent�s et fera appara�tre les atouts touristiques justifiant cette fr�quentation. 

 
10 - ( B.T.S. 1994 , �preuve Zone Pacifique )

Le Tourisme en Asie du Sud-est (Birmanie, Tha�lande, Malaisie, Cambodge, Laos, Vietnam, Singapour, Indon�sie, Philippines )
" l'Asie du Sud-est comprise entre l'Inde et le Japon tient d�sormais une place significative en tant que zone d'accueil. Outre les statistiques relatives � la fr�quentation, l'importance des investissements r�alis�s par les grands prestataires du Tourisme, pour r�pondre aux besoins croissants d'infrastructures dans cette zone g�ographique, �taye cette affirmation. Sans doute faut-il en voir la cause dans la proximit� des grands pays �metteurs ( Japon, Australie) et aussi dans l'attrait que repr�sente l'Asie pour des touristes de contr�es plus lointaines  ( �tats-unis, Europe ).
Patrick GOUGEON cit� par Yves TINARD , Le Tourisme , �conomie et Management  MacGraw-Hill.
Dans le cadre d'un salon professionnel vous �tablirez un rapport faisant le point sur le Tourisme en Asie du Sud-est.
Dans ce rapport vous pr�senterez le contexte politique et �conomique de cette r�gion puis son capital touristique ( naturel, humain, historique) , vous analyserez ensuite les �volutions r�centes dans cette r�gion ainsi que les diff�rents types de Tourisme en donnant des exemples.
Les documents annexes vous serviront � argumenter ce rapport : celui-ci devra comprendre aussi d'autres exemples personnels.
La carte, obligatoire, localisera les r�gions et les sites les plus fr�quent�s et fera appara�tre les atouts touristiques justifiant cette fr�quentation  .

 
11 - ( B.T.S. 1995 , Epreuve zone Pacifique )

" Le Tourisme permet de promouvoir une meilleure connaissance des racines culturelles de l'Europe, des cultures et des modes de vie des �tats-membres et cela peut contribuer � faire progresser l'id�e de citoyennet� europ�enne "Conseil des Communaut�s Europ�ennes, Journal Officiel des Communaut�s Europ�ennes , -13/ 8/ 1992.
A l'occasion d'un colloque sur le Tourisme en Europe , l'Union Europ�enne vous demande un rapport sur les possibilit�s de d�veloppement touristique dans les r�gions frontali�res de l'Europe du Nord-Ouest ( Kent, Flandres, Normandie, Nord -Pas-de-Calais, Picardie,Wallonie).
Le rapport devra mettre en valeur :
-l'�volution r�cente des moyens de communication et des flux transmanche
-les ressources touristiques
-les perspectives et l'int�r�t de la mise en place d'une coop�ration touristique transnationale .
Le croquis, obligatoire, montrera les r�seaux de transport transmanche et les principaux attraits touristiques . 

 
12 - ( B.T.S. 1996 )

Le Tourisme baln�aire
Pour d�velopper la coop�ration entre les �tats et poursuivre dans la voie des efforts engag�s  (cf. annexe 5 ), l'Organisation Mondiale du Tourisme a pr�vu une conf�rence internationale sur le th�me :
Le Tourisme baln�aire dans le bassin occidental de la M�diterran�e : bilan et perspectives .
Afin d'�clairer la r�flexion des participants � cette rencontre, pr�vue au Printemps 1996 � Benidorm , un rapport pr�alable leur sera fourni .
En charge de cette �tude vous devrez :
-d�crire les conditions g�ographiques dans lesquelles s'inscrit cette activit�
-analyser la fr�quentation et les pratiques touristiques actuelles
-pr�senter les disparit�s r�gionales et les principaux types d'espaces touristiques am�nag�s
-formuler des propositions pour faire face aux d�fis actuels.
Sur le croquis seront port�s les flux, localis�s les grandes r�gions baln�aires ainsi que les stations les plus importantes .
 


13 -( B.T.S. 1997 )

Le Tourisme dans les �les tropicales et sub-tropicales
A une enqu�te r�alis�e par un hebdomadaire touristique sur le r�ve de vacances des fran�ais , 60% des personnes interrog�es ont r�pondu qu'elles aimeraient partir vers une �le lointaine (les plus cit�es �tant Tahiti et l'�le Maurice ).
Pour exploiter un tel potentiel un voyagiste de l'Union Europ�enne vous demande un rapport pr�sentant :
-l'activit� touristique dans ces �les et les raisons de leur succ�s.
-des strat�gies visant � d�velopper le tourisme europ�en vers ces �les ; vous d�finirez les atouts que le voyagiste peut mettre en avant aupr�s de sa client�le et les obstacles qu'il peut rencontrer
N.B :
-L'�tude se limitera aux " petites " �les de la zone tropicale  (< 20000 km2 )
-Sur la carte du Monde vous indiquerez les archipels les plus fr�quent�s et la provenance des flux .

 
14 - ( B.T.S ,1998 )

Le Tourisme en Europe Centrale
Europe du centre, Europe m�diane, ... Les qualificatifs se succ�dent pour essayer de d�finir cet espace qui, au-del� de ses r�alit�s g�ographiques , fut surtout g�opolitique en s'appelant alors Mittel Europa puis Europe de l'Est.
Depuis 1989 L'Europe dite de l'Ouest red�couvre cette autre elle-m�me et le Tourisme participe � ce mouvement .
Vous �tes charg�(e) de r�diger un rapport destin� � des autocaristes fran�ais int�ress�s par le potentiel d'activit�s qu'offrent ces pays .
Ce rapport pr�sentera :
- l'ampleur et la diversit� des ressources touristiques de ces pays (les �tats issus de l'ex-URSS ne sont pas � prendre en compte)
- les r�alit�s de l'activit� touristique internationale de ces pays en mettant en �vidence la diversit� des situations.
- les possibilit�s de d�veloppement de l'activit� autocariste vers ces destinations et les probl�mes de mise en oeuvre .
Une carte illustrera les points 1 et 2 de ce rapport ) .


15 - (B.T.S. , 1999 )

Le Tourisme en �gypte
Depuis la campagne de Bonaparte en 1798, l'�gypte fascine les fran�ais. Malgr� les r�cents �v�nements tragiques, elle reste une " destination -vedette " dans les catalogues des tours-op�rateurs europ�ens.
A l'occasion d'un s�minaire destin� � des professionnels du Tourisme int�gr� � un salon europ�en du Tourisme et des Voyages, vous �tes charg�(e) de r�diger une note de synth�se sur le march� touristique �gyptien.
La carte obligatoire (figure 9/9) montrera les r�gions et les sites les plus fr�quent�s et fera appara�tre les r�gions � potentiel touristique � exploiter . 

 

16- (B.T.S, 2005)
 
 
A l'occasion d'un s�minaire r�unissant des voyagistes fran�ais qui souhaitent d�velopper leur client�le vers cette destination, vous �tes charg� de r�diger un rapport sur le Mexique .
 

Vous analyserez le potentiel touristique de ce pays dans tous ses aspects g�ographiques et historiques; vous pr�senterez ensuite son activit� touristique en vous appuyant sur vos connaissances personnelles et les documents joints en annexe .Vous soulignerez dans une derni�re partie les probl�mes et les obstacles que rencontre le tourisme dans ce pays  et  vous �voquerez les perspectives touristiques de cette destination.

 

Le croquis obligatoire et sa l�gende structur�e montreront les principaux types de tourisme pr�sents au Mexique et les sites naturels et culturels les plus visit�s.

 

Aide � la d�cision, le rapport est un document de caract�re professionnel qui ob�it � un formalisme sp�cifique. Le rapport doit �tre structur� en parties et sous parties accompagn�es de titres et de sous-titres  individualis�s. Le style est direct, sans emphase, le vocabulaire est pr�cis, voire scientifique. Votre rapport comportera un sommaire en en-t�te .

 

 

 

 

 

Page  en plein �cran
( appuyez sur Alt + F4 pour sortir de la fen�tre  ) 

 


 

Accueil  |  Pourquoi un site ?  |  Le Tourisme en France  |  Le Tourisme dans le Monde | Le dictionnaire du Tourisme  | La bibliographie | L'examen
 


 

 


  Cette page a �t� mise � jour le 29/06/15

 

Copyright © 2007 by KEROURIO