G�OTOURISME

Le site de la G�ographie touristique en France et dans le Monde

Le Tourisme en France

  Le Tourisme dans le Monde

 La bibliographie

Le dictionnaire

 
 

Les lexiques

Les annales

Les cours en ligne

Les r�f�rentiels  

L'examen

La m�thodologie

La vie scolaire

Le sujet de la session 2011   


 

L'�preuve de G�ographie
   
Les r�f�rentiels
  Vente et production touristiques
  La g�ographie en V.P.T
 

Animation et gestion touristiques locales

 

L'analyse spatiale en AGTL

Les �preuves
  La dissertation
  La carte
  L'expos�
Annales des sujets de G�ographie
  Les annales
  Le sujet de 2000
  Le sujet de 2001
  Le sujet de 2002
  Le sujet de 2003
  Le sujet de 2004
  Le sujet de 2005
  Le sujet de 2006
  Le sujet de 2007
  Le sujet de 2008
  Le sujet de 2009
  Le sujet de 2010
  Le sujet de 2011
L'acc�s � l'information
  Les outils de recherche
  Les moteurs de recherche
  Les m�tamoteurs

Les formations post-BTS

 

Les formations  

 

Les licences professionnelles du tourisme

 

Annuaire des professionnels du Tourisme

La vie scolaire
 

Entra�nement � la r�daction du rapport ...

 

Cahier de textes 1�re ann�e

 

Cahier de textes 2�me ann�e

Ressources scolaires

  Le bassin m�diterran�en
  L'arc alpin
  Les Am�riques
  Les �les tropicales

Les liens

   
 
 

 Plan du site
 Index
 Dictionnaire
 Lexiques
 M�thodologie
 Th�mes
 Destinations
 R�f�rentiels
  Bibliographies


Le tourisme dans les �les tropicales

R�visions

 

        

 

QUESTION 1

L'�le tropicale est une figure embl�matique du Tourisme international. Le pouvoir d'attraction symbolique des destinations insulaires reste consid�rable .Il existe un mythe de l'�le tropicale  et, plus particuli�rement du "paradis oc�anien ". Que vous inspire cette remarque? Vous d�montrerez qu'au del� des fameux "4 S", les �les tropicales sont un point o� s'expriment certains des m�canismes dominants du tourisme international contemporain . Les �les tropicales sont, en particulier le support privil�gi� du processus d' "imagification " (CAZES G.) tel que le d�crit Mirc�a ELIADE (1952) : "Il vaudrait la peine d'�tudier la survivance des grands mythes tout au long du XIXe si�cle. On verrait comment, humbles , amoindris, condamn�s � changer sans cesse d'enseigne, ils ont r�sist� � cette hivernation gr�ce surtout � la Litt�rature. C'est ainsi que le mythe du Paradis terrestre a surv�cu jusqu'� nos jours, sous la forme adapt�e du "paradis oc�anien"; depuis cent cinquante ans toutes les grandes litt�ratures europ�ennes ont c�l�br� � l'envie les �les paradisiaques du Grand Oc�an  refuge de toutes les f�licit�s, alors que la r�alit� �tait toute diff�rente : "paysage plat et monotone, climat insalubre, femmes laides et ob�ses , etc... "

 

QUESTION 2

Le d�veloppement du tourisme insulaire est souvent fonction de la qualit� du cadre naturel insulaire; le voyageur en provenance des pays industrialis�s recherche un d�paysement dans l'�le tropicale: par ordre d'importance l'attrait du soleil, de la mer et  du sable. Vous d�montrerez, exemples � l'appui, que, bien que ces �les b�n�ficient d'une r�putation climatique idyllique, la r�alit� insulaire est souvent fort diff�rente et peut, de surcro�t varier consid�rablement d'un lieu � un autre et qu'il peut en aller de m�me pour la mer et la plage! Vous �voquerez aussi les restrictions que pose l'insularit� en termes d'acc�s , de superficie , d'approvisionnement en eau douce et d'effectifs humains. Enfin vous �num�rerez les conditions d'un d�veloppement touristique harmonieux de ces territoires (proximit� des march�s , r�putation et exp�rience, r�le majeur jou� par les initiatives humaines, etc...). Vous conclurez en soulignant pourquoi le Tourisme, dans les �les tropicales est un type de Tourisme particulier par sa localisation , ses types de client�les, les formes d'h�bergement propos�s, etc... Chacun des points de votre analyse devra �tre �tay� d'un ou plusieurs exemples pr�cis .

 

QUESTION 3

Il est indispensable de savoir reproduire quelques cartes des �les tropicales les plus caract�ristiques et les plus connues . 1- Vous r�aliserez trois cartes ( au format a 4 ) sur le th�me du Tourisme : a- dans l'�le de la R�union, b- � la Guadeloupe , c- aux Canaries. Vos cartes feront appara�tre les principaux �l�ments de relief, les principales agglom�rations ainsi que les voies de communication et, bien sur, les principales attractions touristiques. Les contours de ces trois �les sont simples � tracer de mani�re sch�matique et " � main lev�e " . 2 - Vous compl�terez le fond de carte muet joint afin d'illustrer le th�me suivant : " Le Tourisme dans l'espace cara�be " .

 

QUESTION 4

Au del� des clich�s traditionnels  et des images st�r�otyp�es, popularis�es par les voyagistes, les Antilles demeurent un des hauts- lieux du Tourisme insulaire tropical (plus de 7 millions de touristes). Cette constatation d'ensemble recouvre une grande diversit� des situations locales. Si aucune �le n'ignore les visiteurs , le Tourisme ne fait pas toutes vivre. Le tourisme antillais combine la vill�giature baln�aire h�teli�re et la croisi�re interinsulaire, chaque fili�re a sa logique et s�lectionne les plus beaux sites et les mieux desservis. Par ailleurs la puissance du continent am�ricain , premier r�servoir mondial de voyageurs, influe sur le devenir touristique de ces �les en fonction de leur proximit� ou de leur �loignement .En prenant en compte ces trois param�tres vous �tablirez une typologie du tourisme antillais. Il serait souhaitable que votre analyse soit compl�t�e par une carte de l'espace antillais faisant appara�tre les diff�rentes �les leur appartenance � l'une ou l'autre des cat�gories d�finies par votre typologie .


 

QUESTION 5

Commentez la phrase suivante  : "Le Tourisme � destination des mers du sud est devenu de masse sur les "Petites c�tes" proches des capitales  et des a�roports. A distance des foules banales, les "petits paradis perdus" conservent la faveur des privil�gi�s de la "jet-society "  (...). Mais toujours la mer, les bateaux, les escales offrent , dans une tradition r�nov�e, les moyens d'�chapper aux pesanteurs terrestres . Paquebots de croisi�re, grandes courses oc�aniques, yacht charters donnent les images puissamment m�diatis�s d'une "mer de luxe" �chappant aux drames des continents d�stabilis�s "(extr.: PRIOUL C., 1997.- Et au-del� de l'outre-mer "In: MAINET G. (�dit.), Mer et littoraux tropicaux, Actes des VIIe journ�es de G�ographie tropicale, Brest, 11-12-13 septembre 1997 , Ouest �ditions, Presses acad�miques , 2 vol., 360 + 300 p. , p. 29- 36 , p. 29 ).

 

QUESTION 6

QUESTION 6

L ' "�le-h�tel" est devenue le symbole du tourisme maldivien. Vous d�finirez le terme. La cr�ation de ce type de r�sidence r�sulte d'abord d'une volont� politique du gouvernement maldivien. Laquelle? Par ailleurs la formule rencontre un fort succ�s aupr�s des touristes. Comment l'expliquez-vous? R�alisez le sch�ma d'une �le-h�tel .

 
 

 

Le site du Lyc�e Clovis Hugues
http://lycee-clovis-hugues.com/index.html

Le site du Lyc�e Clovis Hugues (les ressources Intranet)
http://lycee-clovis-hugues.fr/index.html

 

 

Page  en plein �cran
( appuyez sur Alt + F4 pour sortir de la fen�tre  ) 

 

 


 

Accueil  |  Pourquoi un site ?  |  Le Tourisme en France  |  Le Tourisme dans le Monde | Le dictionnaire du Tourisme  | La bibliographie | L'examen

 


 


 
  Cette page a �t� mise � jour le 03/08/11.

  Copyright © 2007 by KEROURIO